👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

"Jamais Cécilia n'aurait dû lire cette lettre trouvée par hasard dans le grenier. Sur l'enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n'ouvrir qu'après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l'ouvre et le temps s'arrête... À la fois folle de colère et dévastée par ce qu'elle vient d'apprendre, Cécilia ne sait que faire : si elle se tait, la vérité va la ronger, si elle parle, ceux qu'elle aime souffriront."

Comment ai-je découvert ce livre ? Je l'ai eu en cadeau de Noël 2015 par mes parents

Mon avis : Avec une quatrième de couverture engageante qui nous indique que ce roman est numéro 1 sur la liste des best-sellers du New York Times, je m'attendais à un chef d’œuvre. Pourtant, à mon goût cela n'a pas été le cas. Pour moi, cette histoire ferait un bon scénario pour un téléfilm de l'après-midi sur TF1 ou M6. Certes, j'ai bien apprécié ma lecture, mais rien de transcendant malgré tout. Disons que je m'attendais à autre chose avec le résumé, puisque je pensais que la lettre allait être au cœur de l'intrigue. Au final, elle n'est qu'un prétexte pour amorcer l'histoire et introduire les différents protagonistes. D'ailleurs, je les ai trouvé bien trop nombreux, au point qu'il m'a fallu près de cent pages retenir leurs noms et leurs liens et comprendre qui est qui. Certes, dans un premier temps l'auteure aborde les histoires de chaque famille de manière distincte, en faisant un chapitre pour chacune des trois femmes. Nous suivons tout d'abord Cécilia qui mène une vie en apparence idyllique jusqu'à ce qu'elle tombe sur cette fameuse lettre. Ensuite, nous suivons Tess qui découvre que son mari est amoureux de sa cousine. Pour finir, nous suivons Rachel, qui ne s'est jamais remise du décès de sa fille à l'âge de 17 ans. Ces trois femmes n'ont à priori rien en commun, cependant nous comprenons très rapidement qu'elles ont un lien. Par conséquent, dans un second temps la narration se focalise sur l'ensemble des personnages et non plus sur une seule famille par chapitre. Cela permet d'entrevoir pleinement leurs liens et leurs secrets, en mettant en avant une question essentielle : vaut-il mieux garder ses secrets ou avouer ses erreurs au risque de faire souffrir nos proches ?

OhDesBooks
7
Écrit par

il y a 6 ans

3 j'aime

Le secret du mari
zemoko
7

Desperate Australian Wifes

Ça commence comme un roman de gare, par les récits croisés de la vie de 3 femmes : Cécilia, l'épouse parfaite, présidente de l'association des parents, hyper-organisée et vendeuse vedette de...

Lire la critique

il y a 6 ans

2 j'aime

1

Le secret du mari
Leacch
5

Critique de Le secret du mari par Leacch

Une femme trouve une lettre de son mari, qu'il a écrit il y a quelques temps et qu'il refuse qu'elle lise pour l'instant. Tiraillée entre le respect du désir de son mari et sa curiosité, le lecteur...

Lire la critique

il y a 4 ans

2 j'aime

Le secret du mari
François_CONSTANT
6

Critique de Le secret du mari par François CONSTANT

‘Le secret du mari’, de Liane MORIARTY a été vendu, selon la jaquette, à plus d’un million et demi d’exemplaires ! À coup sûr, c’est plus qu’un roman de gare ou un script de téléfilm non encore...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Northanger Abbey
OhDesBooks
5

Critique de Northanger Abbey par OhDesBooks

"Catherine Morland, jeune demoiselle naïve de 17 ans, part avec des voisins de ses parents à Bath pour y faire son entrée dans le monde. Là-bas, elle fait la connaissance d'un jeune homme, Tilney,...

Lire la critique

il y a 5 ans

3 j'aime

2

Misery
OhDesBooks
5
Misery

Critique de Misery par OhDesBooks

"Misery c'est le nom de l'héroïne populaire qui a rapporté des millions de dollars au romancier Paul Sheldon. Après quoi il en a eu assez et il a fait mourir Misery pour écrire enfin le vrai roman...

Lire la critique

il y a 5 ans

3 j'aime

1

Les Apparences
OhDesBooks
2

Critique de Les Apparences par OhDesBooks

"Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan pour s'installer dans le Missouri. Un jour, Amy disparaît et leur maison est saccagée...

Lire la critique

il y a 5 ans

3 j'aime