Couverture Les 40èmes délirants

Critiques de Les 40èmes délirants

Livre de (2002)

Le grand délire

On ne peut contester le génie de Raymond Devos. J'étais en train de lire ce roman dans le train en me régalant de l'habilité de ce cher bout-en train que je réalisais page après page que je m'égarais volontiers dans l'univers de Devos. Et plus je déraillais avec lui, plus le monde qui m'entourait s'évaporait. C'est l'impression que donne ce roman qui n'en n'est pas un. Raymon Devos arrive à... Lire l'avis à propos de Les 40èmes délirants

Avatar P-D
8
P-D ·