Une bonne introduction à l'histoire Arabe

Avis sur Les Arabes dans l'histoire

Avatar Naboulet
Critique publiée par le

Il y a un bout de temps que je voulais lire un livre d’histoire afin de varier mes sources de lecture.
D’origine marocaine de par mon papa, j’ai décidé d’orienter cette lecture historique sur les arabes.

Ce livre est écrit par Bernard Lewis et traduit en français par Denis-Armand Canal.
L’ouvrage aborde brièvement l’Arabie avant l’Islam avant d’expliquer l’essor de l’Islam et sa participation dans le monde arabe avant l’âge d’or de l’empire islamique des années 600 jusqu’en 1258 qui correspond à la destruction de Bagdad par les Mongols. Ceci marque le déclin du royaume arabe.

Le reste de l’ouvrage s’attelle à expliquer les raisons de ce déclin ainsi que l’impact de l’Europe sur le monde Arabe et inversement.

J’ai bien aimé ce livre car il constitue une bonne entrée en matière pour un novice pour moi. J’ai pu survoler les différentes périodes de la construction de la civilisation arabe dans l’histoire. J’ai adoré découvrir à quel point les arabes ont réussi à se développer dans les domaines académiques tout en se construisant autour de l’Islam.

Ils avaient donc réussi à allier religion, savoirs militaire et scientifique pour un âge d’or plein de puissance.

Leur déclin est plus nébuleux et moins bien décrit dans ce livre. Il serait dû à une corruption des élites qui s’intéressaient plus au développement de leur fortune personnelle qu’à l’organisation administrative de l’empire (ça rappelle une certaine élite française ????).

L’empire islamique s’est alors affaibli sans s’ouvrir à l’Europe qui progressait considérablement. En effet, les penseurs arabes qualifiaient le reste du monde d’obscur et de barbare.

Protégé par l’empire Ottoman qui a réussi à repousser les Mongols, les royaumes arabes se sont morcelés et ont été ensuite pénétrés par les marchands européens qui les ont dynamités de l’intérieur.

En conclusion, « Les Arabes dans l’histoire » est un livre correct pour tout amateur désireux d’en apprendre plus sur l’histoire du monde arabe. L’écriture est très bonne car le livre se lit très facilement. On peut juste regretter un manque de rythme dans la lecture.

Niveau contenu, on retiendra que la recherche des savoirs académiques et leurs conquêtes militaires ont permis aux arabes de construire leur civilisation alors que la corruption des élites et l’entêtement à rechercher une solution théologique sont ce qui les a fait décliner.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 36 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Naboulet Les Arabes dans l'histoire