Avis sur

Les Aventures d'Alice au pays des merveilles

Avatar Cath Bardy
Critique publiée par le

Tout d'abord, je dois avouer que lorsque j'ai pu cliquer sur "j'ai fini de le lire" sur Livr@ddict, je me suis dit "enfin !".

Très honnêtement, je me demande encore comment j'ai fait pour ne pas abandonner ! Ma curiosité me perdra, je le crains (et pas au pays des merveilles j'espère !). Autant lorsque j'étais enfant j'adorais regarder le dessin animé (qui est d'ailleurs plutôt fidèle aux évènements du livre !), autant j'ai détesté la lecture de ce livre.

Il faut savoir qu'à la base, c'est un livre anglais qui joue pas mal sur les mots. Mais un jeu de mot anglais est, le plus souvent, totalement incompréhensible en français. Pourtant, je pense que la traduction a été très bien réalisée ! Mais il faut avouer que les parenthèses en plein milieu des phrases pour expliquer de quoi il s'agit sont assez agaçantes à la longue. Je suis consciente que dans une édition numérique on ne peut sans doute pas faire des petites notes de bas de page, mais ça reste tout de même désagréable à la lecture.

Il y a également la fâcheuse tendance d'Alice à se parler à elle-même, à penser, en plein milieu d'une action ou d'une parole, pour expliquer des mots où des situations. D'ailleurs, de part le fait que c'est un livre pour enfant, je comprends la nécessité d'expliquer certains mots ou expressions. Mais quand je vois Alice, qui est, rappelons-le, une enfant également, parler de manière très soutenue avec des expressions que moi-même je ne connaissais pas alors que je suis une adulte, je me pose des questions sur la logique de l'auteur. Enfin soit, la logique n'est pas le fort de cette histoire de toute façon ! D'ailleurs, les changements de taille d'Alice sont parfois décrits de façon très bizarre.

Dernier point qui m'a horriblement agacée, c'est Alice elle-même. Elle est d'une prétention et d'une mauvaise foi qui m'ont donné envie à maintes reprises d'éteindre mon Orizon (mon e-book, pour ceux qui suivent pas) ! Elle fait comme si elle savait tout, elle n'aime pas les gens qui la contredisent alors qu'elle le fait tout le temps aux autres, elle ne cesse de penser que les "gens" qu'elle rencontre sont très mal polis, alors qu'ils ne font que plus ou moins la même chose qu'elle ! Une gamine pareille me donne juste l'envie de lui donner une gifle pour lui remettre les idées en place. Pour ce que je m'en souviens, dans le dessin animé, Alice n'était pas aussi agaçante.

Sinon, pour donner quand même un bon point à ce cher Lewis Caroll qui a bercé notre enfance avec son histoire, il a au moins le mérite avec cette histoire de dénoncer la quantité de travail des enfants dés leur plus jeune âge, à devoir apprendre tout un tas de formules et de poèmes. Enfin, ça c'était vrai à son époque (et un peu à la mienne). Aujourd'hui, il me semble que les enfants sont un peu moins "surmenés" quand même... (mais ceci et un autre débat que nous ne traiteront pas ici ^^)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 641 fois
3 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Cath Bardy Les Aventures d'Alice au pays des merveilles