👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La seconde guerre mondiale en général le front de l'Est vu et raconter par un NAZI convaincu et homosexuel.

De l'invasion de la Pologne à la chute de berlin en passant par la terrible bataille de Stalingrad et les massacre de juifs ce roman nous fait vivre la seconde guerre mondiale dans le camp du mal...
punkerman
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 10 ans

Les Bienveillantes
Kalimera
8

Critique de Les Bienveillantes par Kalimera

Il m'aura fallu une deuxième lecture et un peu de courage pour parler....de ce roman ? de cette compilation d'horreurs sans noms ? de ce témoignage ? Mon premier choc, pour parler de cette période a...

Lire la critique

il y a 10 ans

21 j'aime

18

Les Bienveillantes
HQL
9

Critique de Les Bienveillantes par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : Le phénomène qui a entouré ce livre reste assez extraordinaire pour une oeuvre littéraire fraîchement publiée. On en a parlé partout, j’ai lu des critiques...

Lire la critique

il y a 11 ans

13 j'aime

3

Les Bienveillantes
Morrinson
6

Réalisme horrifique contre réalisme historique — Deux façons de raconter la Seconde Guerre mondiale

À mi-chemin entre l'œuvre de fiction et le document d'Histoire, Les Bienveillantes plonge dans les rangs allemands durant la Seconde Guerre mondiale et propose un périple "de l'intérieur" au très...

Lire la critique

il y a 6 ans

11 j'aime

2

Les Feux de l'amour
punkerman
1

Critique de Les Feux de l'amour par punkerman

C'est nul ! Soit regarder la série, soit la sieste... j'ai choisi la facilité, donc la sieste.

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

Mr. & Mrs. Smith
punkerman
8

Critique de Mr. & Mrs. Smith par punkerman

J'adore le concept du couple dont chacun des membre travaille pour deux agence concurrente. Mais bon là c'est un peut gros... Je ne pourrais jamais tuer ma femme comme ça du jour au lendemain et...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

Coca-Cola Commercial: Break Up
punkerman
7

Des ours en peluche au ciné

Ils sont vraiment trop choux ces ours. Ce film ne sert a rien et n'a ni queue ni tête mais franchement je suis trop fan de l'esprit de famille, et de tolérance que le film dégage.

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime