Couverture Les Choses

Critiques de Les Choses

Livre de (1965)

Oh! You Pretty Things

"De petits êtres dociles, les fidèles reflets du monde qui les narguait. Ils étaient enfoncés jusqu'au cou dans un gâteau dont ils n'auraient jamais que les miettes." L’écriture de Perec a deux faces, celle d’un scalpel et celle d’un pinceau. Son écriture est à la fois chirurgicale et impressionniste. Il dissèque autant qu’il peint. Et le lire relève... Lire la critique de Les Choses

43 7
Avatar Templar
8
Templar ·

D'obscures choses.

Les Lettres Françaises, 1965 : "Les choses" ? C'est un titre qui intrigue, qui alimente les malentendus. Plutôt qu'un livre sur les choses, au fond n'avez vous pas écrit un livre sur le bonheur ? Le quatrième de couverture commençait comme ça, une question, et sa réponse. En lisant ça, je me trouvais aussi peu renseigné que souvent, mais je dois dire que ça me va, je n'aime pas trop en savoir... Lire l'avis à propos de Les Choses

33 3
Avatar J. Z. D.
10
J. Z. D. ·

Obscurs objets du désirs.

Petit livre écrit à l'intersection de quatre auteurs - sans qu'il soit intéressant de savoir lesquels ou même d'entrer en la minière de sa genèse - "Les choses" tracent le portrait cruel de l'échouage d'une génération. Il y a quelque chose de jubilatoire dans la férocité avec laquelle Pérec lamine ses personnages jusqu'à leur faire épouser la grisaille indécise de la bourgeoisie. Le Barthes des... Lire la critique de Les Choses

18 11
Avatar Kliban
9
Kliban ·

Les choses toi-même !

Jérôme et Sylvie, c'est un peu comme les champignons : ça vit, mais on sait pas trop comment ça se fait. Pourtant ils sont pourvus d'un corps, comme nous, d'une tête, comme nous, de bras et de jambes, comme nous. Ben alors, qu'est-ce qui coince ? En fait c'est l'histoire d'un jeune couple dont les deux parties ont terminé leurs études et habitent ensemble. Mais comme ce sont des... Lire la critique de Les Choses

15 19
Avatar Kavarma
8
Kavarma ·

Critique de Les Choses par reno

Perec a d'emblée reconnu ce qu'il devait à Flaubert dans l'écriture de Les Choses et particulièrement à L'Education sentimentale dont il émaille son récit de références (la gravure du premier paragraphe présente un navire à aube dont le nom Ville-de-Montereau est celui du bateau sur lequel est embarqué le jeune Frédéric au début du... Lire la critique de Les Choses

10 1
Avatar reno
8
reno ·

Critique de Les Choses par BibliOrnitho

Sylvie et Jérôme sont parisiens, jeunes et psychosociologues (comprendre « enquêteurs pour un institut de sondages »). Ils sont bien loin d’être riches, possèdent un minuscule deux-pièces au cœur de la capitale et passent leur temps à compter leur argent – les fins de mois ne sont pas toujours simples. Pourtant, ils aiment le luxe. Et surtout l’argent qu’il suppose. Ils rêvent de richesses, mais... Lire la critique de Les Choses

7 1
Avatar BibliOrnitho
6
BibliOrnitho ·

Plus Qu'Imparfait et Futur Intérieur...

Je n'avais jamais vraiment lu de Georges Perec avant "Les choses" et pourtant il me semblait le connaitre presque comme un ami lointain. La faute à sa correspondance reproduite dans "Cher, très cher, et très charmant ami..." que j'ai lu il y a quelques temps. Je vous recommande cette correspondance amicale car elle humanise... Lire la critique de Les Choses

4 2
Avatar nostromo
9
nostromo ·

Les choses m'ont pris

Comment ne pas se reconnaître dans ce roman ? Des jeunes étudiants plein de rêves, d'idéaux et de nonchalance, qui vont subir des désillusions, qui ne pourront finalement pas vivre comme ils l'auraient toujours souhaité. Beaucoup de choix difficiles à faire; le travail, et donc l'argent qui permet d'acheter les fameuses choses nécessaires au bonheur, ou le loisir, tellement plus agréable et... Lire la critique de Les Choses

6 1
Avatar Floax
8
Floax ·

Critique de Les Choses par tizboe

On voit d'abord des objets presque palpables tant l'art de la description de l'auteur flatte nos cortex. S'ensuit un violent désir de posséder ces choses qui apparaissent comme autant de merveilles, d'apprendre leur grammaire, de les apprécier en connaisseur. Apparaissent enfin des marionnettes victimes de leur credo matériel, perdus qu'ils sont d'avoir voulu toucher le bonheur et le mettre en... Lire la critique de Les Choses

3
Avatar tizboe
8
tizboe ·

Critique de Les Choses par domguyane

Un livre qui a longtemps été un fil conducteur, il racontait les choses de ma vie, longtemps je me suis tenue droite grâce à lui, et puis je dois bien l'avouer, j'ai fini pas succomber à la société de surconsommation, sinon je ne serais pas ici en train d'écrire, mais ce livre est toujours resté comme la petite voix de ma conscience. "dans notre société capitaliste, c'est : choses promises ne... Lire la critique de Les Choses

3 3
Avatar domguyane
9
domguyane ·