Couverture Les Clochards Célestes

Les Clochards Célestes

(1958)

The Dharma Bums

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 4
  2. 4
  3. 5
  4. 5
  5. 27
  6. 71
  7. 191
  8. 255
  9. 139
  10. 74
  • 775
  • 101
  • 757
  • 23

Sans bourse délier, je quittai Los Angeles sur le coup de midi, caché dans un train de marchandises, par une belle journée de la fin septembre 1955. Etendu sur une plate-forme roulante, mon sac sous la nuque, les genoux croisés haut, je me laissai absorber par la contemplation des nuages tandis...

Match des critiques
les meilleurs avis
Les Clochards Célestes
VS
Oyez sans rire.

Les Clochards célèstes, c'est du bonheur dans un livre, à l'état pur. Qu'on le lise dans son lit, chez soi, en marchant dans la rue ou dans le métro, ce livre offre tout ce qu'on peut donner à un lecteur. Le style de Kerouac, que je déifie depuis un petit moment déjà, est tout simplement génial. Après avoir lu Sur la route il y a quelques années, je ne pensais pas que ce livre, moins connu, puisse dépasser - de loin à mon sens - ce classique de très haut niveau. Toujours autour de ses...

28 4
Avatar Dmitri Fantski
4
Dmitri Fantski
C’était moi, et non pas le monde, qui avais changé

A la lecture des derniers mots de ce livre, c’est un goût terriblement amer qui m’est resté en bouche. Publié tout juste un an après l’excellent Sur la Route, les Clochards célestes reprend les fondamentaux de Sur la Route (cette idée de liberté, de « voyage » de ville en ville et toujours centré sur une amitié profonde avec certains des protagonistes…), mais en y ajoutant une certaine spiritualité. En effet, tout au long du récit, on retrouve un Kerouac (Raymond ("Ray") Smith... Lire l'avis à propos de Les Clochards Célestes

1

PostsLes Clochards Célestes

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (12)

Les Clochards Célestes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Chronique d'une époque disparue

Les "clochards célestes", l'un des bouquins qui ont marqué une génération (peut etre moins que "Sur la route" quand même). Une oeuvre largement autobiographique, sur les thèmes de l'errance, du vagabondage, de l'auto-stop, la recherche de la vérité, la liberté, le bouddhisme, au travers de rencontres hautes en couleur (Japhy...). L'oeuvre est un dépaysement, un voyage fascinant au coeur des... Lire l'avis à propos de Les Clochards Célestes

2
Avatar Adrien Poggetti
8
Adrien Poggetti ·
Découverte
Bouddha

Bizarrement sobre, étrangement enjoué, Jack. Ou devrais-je dire Ray? Alter ego bouddhiste de l'éternel vagabond, poète apaisé à la limite de l'épanouissement. Manifeste sans prétention de l'errance salvatrice, œuvre mineure non dénuée de charme, les clochards célestes est un récit aussi bref que saisissant. De bivouac désertique en fraude ferroviaire, la toile infinie de la solitude de Jack... Lire la critique de Les Clochards Célestes

16 3
Avatar -IgoR-
7
-IgoR- ·
Le tram fantôme

Alors que j'étais en train de lire Les Clochards Célestes, j'ai passé une soirée avec un ami. La lecture étant une de nos passions communes, je lui ai naturellement parlé de mon expérience par rapport à ce bouquin, que j'avais déjà vu dans ses mains. Et pour cause, mon premier Kerouac, c'est à lui que je le dois. Fan immodéré de Kerouac et de l'univers de la beat generation, c'est avec des... Lire l'avis à propos de Les Clochards Célestes

9
Avatar TheMyopist
6
TheMyopist ·
Critique de Les Clochards Célestes par Rasp

Sincère, de très belles pages (notamment celles d'ascensions), une armature zen plus visible que dans Sur la route, un style toujours si particulier, si neuf. C'est si simple et si optimiste malgré tout... malgré mes craintes je ne me lasse pas de Kerouac ! Sans trop comparer, je trouve celui-ci plus réfléchi que Sur la route. Même les malaises du narrateur (à chaque début d'errance notamment)... Lire la critique de Les Clochards Célestes

8
Avatar Rasp
8
Rasp ·
Un voyage loin du spirituel

J'ai eu du mal il y a 10 ans à lire "Sur la Route". Aujourd'hui je ne m'en rappelle plus mais je me souviens en lisant celui-ci que cela ne me plait pas davantage. J'ai dû m'y reprendre à 3 fois pour le finir tant la lecture m'était pénible. Pour faire simple, ce qui me plait dans un livre comme "Dans les forêts de Sibérie" de Tesson, ce sont les réflexions sur la vie, sur la société.... Lire la critique de Les Clochards Célestes

Avatar Foolly
2
Foolly ·
Toutes les critiques du livre Les Clochards Célestes (12)
Vous pourriez également aimer...