👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Alors on est en 1974, la beat génération est morte depuis 10 ans mais ses derniers héritiers espèrent encore produire quelques manuscrits potables et les activistes du cyber-punk ont déjà établis les bases d'une "nouvelle" SF éloignée des pulps vantant la conquête de l'espace par une Amérique sous amphèt.

On est en 1974, je crois qu'il faut se rappeler ça quand on lit le bouquin. Rien n'a été fait en 1974 de comparable à cette description de l'Espagne anarchiste des années 30 téléportée sur une planète entière. La société dépeinte ici est viable, et U. Le Guin va jusqu'à pointer du doigt ses incohérences et ses travers, comme pour nous rappeler que dans n'importe quelle utopie, tout peut très rapidement dégénérer.

Ça vous fait chier de lire Kropotkine (et je vous comprend), alors lisez ce bouquin. Bakounine vous horripile et en plus le Russe vous échappe, alors lisez ce bouquin aussi. Il y a tout pour repartir de zéro sur les ruines fumantes du capitalisme, il ne manque plus qu'une solide expérience dans les explosifs et on est parti.

BasileValentin
8
Écrit par

il y a 16 jours

Les Dépossédés
aym06
8

Utopie, anarchie, et rêve d'une autre société

Il y a de cela 200 ans, une colonie anarchiste a quitté la riche planète mère Urras pour s'installer sur la lune arride Anares. Depuis tout contact est coupé et la société idéale basé sur le partage...

Lire la critique

il y a 10 ans

5 j'aime

1

Les Dépossédés
Charybde2
9

Une utopie ambiguë : chef d'œuvre de 1974 prouvant toujours l'actualité de la réflexion politique...

Consacrée par les prix Hugo et Nebula pour "La main gauche de la nuit" en 1969, passionnante mise en roman du rôle du genre et du sexe dans la construction sociale, Ursula K. Le Guin, plus que jamais...

Lire la critique

il y a 10 ans

5 j'aime

Les Dépossédés
Z3D
10

Critique de Les Dépossédés par Z3D

J'espère que tous les bacheliers de cette année avaient lu ce livre avant l'épreuve de philosophie (même si j'en doute). Si tel était le cas, ils auraient été avantagés pour la dissertation:...

Lire la critique

il y a 6 ans

3 j'aime

L'Oreille bouchée - Les Vieux Fourneaux, tome 6
BasileValentin
5

La lutte finale de trop

La série prend de l'aile dans le plomb depuis le tome 4, et ne crée pas de surprise pour ce sixième tome : on suit encore les aventures hors sol des trois grabataires dans une mission saucissonnée à...

Lire la critique

il y a plus d’un an

6 j'aime

Room With a View
BasileValentin
3

La musique des jingles d'Arte

Le cinquième album de Rone (sans compter les EPs) confirme que le compositeur a trouvé une super recette à répéter inlassablement depuis Bye Bye Macadam : des nappes toutes douces comme du coton bio,...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime

Color Out of Space
BasileValentin
8

La vie à la campagne

La plupart des adeptes de lovecraft argumentent toujours qu'il est difficile de faire un film basé sur ce que l'auteur arrivait parfaitement à décrire, c'est à dire l'indescriptible. Dans "La...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime