Avis sur

Les Deux Tours – Le Seigneur des anneaux 2 par MrVladdy

Avatar MrVladdy
Critique publiée par le

Là encore, il s’agit d’un livre que j’ai eu envie de lire car comme une grande majorité, je m’étais laissé embarqué par l’œuvre cinématographique épique de Peter Jackson. Seulement voilà, si il faut déjà s’accrocher à l’univers pour suivre les films qui durent plus de trois heures dans leurs versions longues, j’avais quand même quelques craintes avant de commencer ma lecture quand j’ai vu la taille du pavé.

Malgré le fait que le style d’écriture ne soit pas un style que j’affectionne particulièrement (Tolkien aime bien faire de très grandes descriptions), j’ai été très surpris de rester accrocher de bout en bout. J’ai bien sûr eu besoin de pas mal de temps pour en venir à bout, il y a de longs passages où j’ai cru que j’allais craquer car ce n’est pas une lecture simple à aborder je trouve quand on est pas habitué au genre mais au final, j’ai vraiment bien aimé. Maintenant, pour être honnête, je dois quand même remercier Peter Jackson qui en a fait une adaptation cinématographique incroyable malgré les libertés qu’il a pu prendre avec l’œuvre d’origine. En effet, je pense sincèrement que si je n’avais pas vu les films avant, je ne suis pas sûr que j’aurais terminé ma lecture. Je me connais, je me serais perdu dans ce vaste monde avec son langage et ses noms particuliers. Voir les films avant, avoir une vision de ses paysages, pouvoir mettre un visage d’acteur sur ses personnages m’a beaucoup aidé pour prendre du plaisir dans ma lecture.

Comme pour les longs métrage, j’ai néanmoins une très large préférence pour « La communauté de l’anneau ». Si c’est le film qui se rapproche le plus de son tome, ce volet littéraire est celui qui m’a le plus plu grâce à sa poésie et à son lyrisme qui dégage. Alors oui, on prend son temps pour faire les présentations, on n’est pas dans l’action et le fantastique pur et dur mais J.R.R. Tolkien nous propose une ballade très agréable dans la Comté. Une ballade intelligente puisque celle-ci nous fait vite sympathiser avec nos principaux petits héros mais nous donne aussi très vite envie de retourner là-bas quand plus tard dans la lecture, le danger se fera plus présent.

Concernant « Les deux tours », j’ai bien aimé aussi même si c’est dans ce tome que j’ai commencé à ressentir les premières longueurs. On sent l’épisode de transition et il y a toujours quelque chose d’un peu frustrant à mes yeux dans ce genre de volet. On sait que ça ne va pas se finir tout de suite et du coup, il y a parfois quelques passages que j’aurais aimé voir plus court même si ça reste mon humble avis.

Et comme pour les films, « Le retour du roi » est la partie que j’aime le moins. Alors, c’est relatif bien sûr car ça reste excellent mais après la poésie du premier livre, l’effusion d’action parfois brouillonne de cette troisième aventure me perd un peu. Comme pour les films, j’aime beaucoup mais ce n’est pas la partie qui suscite en moi le plus d’émotion malheureusement. Résultat, quand vient la page 1260, je suis sorti de ma lecture lessivé avec quand même la satisfaction d’avoir tenu le coup. Je ne regrette vraiment pas d’avoir lu cette saga littéraire, peut-être qu’un jour je me replongerais dedans mais i j’y ait pris du plaisir, ce fut quand même loin d’être facile pour moi. Ca reste un grand classique très intéressant à découvrir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 17 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MrVladdy Les Deux Tours – Le Seigneur des anneaux 2