Couverture Les Dieux voyagent toujours incognito

Critiques de Les Dieux voyagent toujours incognito

Livre de (2010)

Là encore, l'association développement personnel et fiction est hasardeuse

Dans l'Homme qui voulait être heureux, Laurent Gounelle avait utilisé son personnage principal comme un passeur de petits trucs de dévelop pement personnel.Au bout du compte, le message passait beaucoup plus clairement que dans Les dieux voyagent incognito. Ici, la densité du personnage d'Alan Greenmor face au psychiatre Dubreuil/Dubrovski prouve que l'auteur a voulu réaliser un livre plus... Lire la critique de Les Dieux voyagent toujours incognito

5
Avatar Locke
5
Locke ·

Bonnes intentions

Malgré un postulat de départ intéressant et un début de roman qui m'a poussé à aller jusqu'au bout, il y a plusieurs points négatifs. Les personnages sont peu crédibles voir irréalistes (dont une caricature de policier à la limite du grotesque, abérant pour un personnage plus que secondaire, peut être une vengeance personnel de l'auteur ou un effet comique raté ?). Les dialogues ne sont pas trés... Lire la critique de Les Dieux voyagent toujours incognito

3
Avatar Mä Tî Hà S
3
Mä Tî Hà S ·

Critique de Les Dieux voyagent toujours incognito par DevilDuck

Ce livre s'inscrit parfaitement dans l'ère actuelle où l'homme a besoin de quelqu'un pour s'affirme en tant qu'homme mais ussi en tant qu'individu. Ainsi dans une période où l'homme est quelqu'un n'ayant que peu de confiance en soi et bien sûr presque aucun charisme mis à part quelques élus donc il faut être coaché pour sortir du lot. Ainsi ce livre est un vrai faux livre puisqu'en mettant en... Lire l'avis à propos de Les Dieux voyagent toujours incognito

3
Avatar DevilDuck
6
DevilDuck ·

Critique de Les Dieux voyagent toujours incognito par christopheduhamel

Un très bonne ouvrage de vulgarisation aux thérapies comportementales, souvent bien plus efficaces que de longues psychothérapies. Une porte à ouvrir qui ferait du bien à beaucoup, surtout en France où la pensée cartésienne ne pousse guère à se dépasser. Lire la critique de Les Dieux voyagent toujours incognito

4 1
Avatar christopheduhamel
8
christopheduhamel ·

Critique de Les Dieux voyagent toujours incognito par Ronaef

La première partie du roman est intéressante et on se plaît à suivre Alan se libérer de ses peurs. Cependant au fur et à mesure que l'histoire avance elle devient de moins en moins bonne. En effet les personnages sont tous très clichés, ce n'est pas gênant au début puisque le livre a alors un aspect didactique, mais quand l'intrigue se développe elle souffre de cette simplicité de caractère des... Lire la critique de Les Dieux voyagent toujours incognito

2
Avatar Ronaef
7
Ronaef ·

De la philosophie de comptoir en à peine mieux écrit.

Le livre qui changera votre vie n'existe pas, mais on trouve toujours des romanciers qui sont persuadés qu'ils vont l'écrire. Ici, le cas Laurent Gounelle. Merci Maman (critique qui spoile pas la fin) : Le livre commence par une dédicace de l'auteur envers son père. C'est bien d'aimer ses parents, moi, j'aime ma mère, c'est elle qui m'a offert le livre.... Lire la critique de Les Dieux voyagent toujours incognito

2
Avatar Mad Dog
3
Mad Dog ·

Critique de Les Dieux voyagent toujours incognito par Underwriter

Un livre bien sympathique où la lecture coule facilement, plein de bonnes intentions positivement naïves. On sent bien que l'aspect roman est une excuse pour la philosophie facile et le placement de quelques concepts de développement personnels, intéressants en période de toutes. Mais la trame de l'histoire aurait pu être un peu plus poussée et fouillée, là on a quelque chose d'extremement... Lire la critique de Les Dieux voyagent toujours incognito

2
Avatar Underwriter
6
Underwriter ·

Critique de Les Dieux voyagent toujours incognito par Noménale

Alan n’a plus envie de vivre. Il a décidé de mettre fin à ses jours. A bien préparé son coup, en étudiant les méthodes et les lieux qui lui laissaient le moins de chances de se rater. Et pourtant, en haut de la tour Eiffel alors qu’il s’apprête à sauter, un homme l’en dissuade. Alors qu’il lui sauve la vie, l’homme passe un contrat avec Alan. Pour son bien, Alan devra faire tout ce que l’homme... Lire l'avis à propos de Les Dieux voyagent toujours incognito

2 2
Avatar Noménale
8
Noménale ·

C'est quoi ce fucking torchon ?

L'idée de départ, bien que totalement improbable aurait pu être une bonne idée. Sauf que voilà, c'est écrit avec les pieds et ça tombe vite, très vite dans le vieux cliché qui pue. Déjà les personnages : tous ne sont que de bon vieux gros clichés. Le gentil petit employé de bureau qui se fait prendre pour un con, les provinciaux un peu beaufs mais bien gentils, le flic frustré qui attend... Lire l'avis à propos de Les Dieux voyagent toujours incognito

5
Avatar Yuc
2
Yuc ·

Léger, accessible, bien qu'avec quelques raccourcis un peu faciles.

Qui a dit que la philosophie était inaccessible ? Ici, l'auteur s'efforce de la mettre à portée de main, avec des notions de développement personnel, qui mettent parfois le héros dans une situation cocasse, montrant les limites de certains concepts. Bien sûr, cela se révèle assez gentillet, les personnages secondaires (et surtout le principal !) changent vite, trop vite, avec beaucoup trop... Lire la critique de Les Dieux voyagent toujours incognito

Avatar mesmer
7
mesmer ·