Epoustouflante évasion.

Avis sur Les Disparus du Clairdelune - La Passe-Miroir,...

Avatar Gérald Montgomery
Critique publiée par le

Le tome 2 de la saga La Passe Miroir reprend exactement là où s'était arrêté le précédent volet.
Ainsi on retrouve tout de suite le rythme haletant si bien retranscrit par Christelle Dabos et nous sommes, dès les premières pages, plongé dans l'action.

La Passe Miroir est une saga de fantasy extraordinaire.
Tout d'abord pour le travail imaginaire réalisé par l'auteur, en effet celle-ci n'a rien à envier à J.K.Rowling, elle a réussi le pari osé de créer un tout nouvel univers fantastique nous livrant au fur et à mesure de l'intrigue quelques secrets mais sans jamais trop en révéler afin de continuer à garder le lecteur sous tension, cultivant notre désir de poursuivre la lecture pour en savoir plus.

Les personnages sont tous parfaitement bien travaillés, aucun n'est bâclé et on ne tombe jamais dans la caricature, à l'image d'Ophélie, la pensée du lecteur évolue sur les personnages au fil des pages mais aussi vis à vis de l'univers en lui même, tout se dessine et tout prend forme.
Mais outre l'extraordinaire créativité imaginative de Dabos, celle-ci réussi à faire preuve d'une grande organisation pour lier tous les éléments qui constituent cet autre-monde et ainsi nous y transporter sans soucis.

Ce deuxième tome continue sur la lignée du premier et la qualité de la saga ne cesse de croitre plus les pages avancent, on est tantôt, bousculé, attendri, ému, hilare et émoustillé. Ce roman n'est pas de tout repos, au contraire, il est addictif. Et une fois la lune de miel partagée avec cet univers on se retrouve désoeuvré, ne sachant plus comment affronter la vie sans cet univers.

Merci Christelle Dabos.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1164 fois
3 apprécient

Autres actions de Gérald Montgomery Les Disparus du Clairdelune - La Passe-Miroir, tome 2