Une saga envoutante

Avis sur Les Disparus du Clairdelune - La Passe-Miroir,...

Avatar attrape-mots
Critique publiée par le

Poursuivant dans ma lancée, après avoir dévoré le premier tome, j'ai entamé le deuxième tome de la saga La Passe-Miroir. J’ai eu la chance d’avoir la suite directement sous la main… alors je ne sais vraiment pas comment les premiers lecteurs ont fait pour attendre 2 ans avant de savoir la suite!

On sait tous que le tome 2 est le plus difficile à écrire, et souvent le moins apprécié. Mais, il ne faut jamais douter du talent fou de Christelle Dabos qui arrive à écrire un deuxième tome qui surpasse le premier tome (et ce n’est pas chose facile, le tome 1 étant une pure merveille!).

J’étais très heureuse de replonger dans l’univers chimérique et magique de Christelle Dabos - surtout qu’on en apprend plus sur le monde d’Ophelie et notamment sur le mystérieux Farouk. L’intrigue, quant à elle, qui tourne autour des mystérieuses disparitions, nous captive du début jusqu’à la fin.

Ophélie est un personnage toujours aussi attachant, surtout que dans ce deuxième tome, elle s’affirme encore plus et murit énormément. Quant à Thorn, il est toujours aussi difficile à cerner - mais, par je ne sais quelle magie, l’auteure arrive à le rendre encore plus attachant. Ces deux personnages si banals, si communs, si plein de défauts m'ont frappé en plein coeur. Ce sont deux antihéros d'une rare force. Le lien qui s'est créé entre les personnages et moi est magique… ils resteront encore longtemps dans mon coeur!

La relation entre Thorn et Ophélie m’a fait, une fois de plus, fondre. Leur relation (bien qu’encore très vacillante) est touchante et sincère. Thorn se dévoile un peu plus, et tous deux apprennent peu à peu à s’apprivoiser…

Les personnages secondaires, à l'image des principaux, sont complexes et atypiques. J'ai su apprécier chaque facette de leur personnalité. Spéciale dédicace à Archibald qui m’a conquise!

Aux côtés d’écrivains magiques tels que Pierre Bottero, Timothée de Fombelle et Patrick Ness, Christelle Dabos a su trouver sa place parmi mes auteurs jeunesse préférés. Ce livre n'a rien à envier aux incontournables de la littérature fantastique et jeunesse. Tout simplement car La Passe-miroir est un incontournable. La question est : comment, mais comment, peut-on écrire aussi bien ? (jalousiejalousie)

La fin est sublime, à la fois tragique et pourtant éperdument belle. J'espère que la suite ne tardera pas trop (entendez-vous les menaces dans ma voix ?).

Cette saga vous envoutera assurément, vous n'êtes pas prêt de l'oublier de sitôt!
http://attrape-mots.blogspot.fr/2016/03/la-passe-miroir-tome-2-de-christelle.html

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 316 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de attrape-mots Les Disparus du Clairdelune - La Passe-Miroir, tome 2