Toujours le même probleme...

Avis sur Les Écureuils de Central Park sont tristes le...

Avatar LoreneGeeghrei
Critique publiée par le

Si j'ai mis autant de temps à le lire c'est que j'ai décroché vers les 250 premières pages et que à ce moment là, je n'avais franchement pas envie de le reprendre. Pourquoi? Parce que tout comme les deux premiers tomes, le début du roman est TRES TRES long. Cela peut tout à fait s'expliquer dans un premier tome, implantation des décors, des personnages, de l'intrigue (dans cette trilogie le pluriel serait plus approprié), etc... Mais au bout du troisième (et surtout dernier) tome on esperait un peu plus d'entrain dès le début, mais une nouvelle fois on se retrouve face à un début longuet, l'histoire avance peu, on passe d'un personnage à l'autre mais finalement rien n'avance. Il faudra attendre la page 300 (environ je n'ai pas noté le chiffre exacte) pour que les choses se précises et deviennent quelque peu interressante.

Seulement pour ma part, entre la page 250 et 251, il s'est passé quelques mois. Ce que je trouve dommage d'ailleurs puisque la suite du roman n'est pas si mal finalement. Je garde tout de même une préférence pour le tome 2 (les tortues).
Pour résumer je dirai que comme pour les autres, il faut s'accrocher au début et qu'après les pages défilent toutes seules...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 173 fois
Aucun vote pour le moment

LoreneGeeghrei a ajouté ce livre à 2 listes Les Écureuils de Central Park sont tristes le lundi

  • Livres
    Illustration Passés sur ma table de chevet

    Passés sur ma table de chevet

    (Liste commencée depuis que je suis sur Senscritique donc non exhaustive) Le(s) premier(s) de la liste est (sont) celui (ceux)...

  • Livres
    Illustration Lu et/ou terminé en 2013

    Lu et/ou terminé en 2013

    J'ai énormément de romans entamés, peut être que 2013 sera l'année qui me permettera d'en achever certains et d'en dévorer...

Autres actions de LoreneGeeghrei Les Écureuils de Central Park sont tristes le lundi