Couverture Les Enfants terribles

Les Enfants terribles

(1929)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 2
  2. 3
  3. 11
  4. 12
  5. 54
  6. 125
  7. 294
  8. 292
  9. 156
  10. 77
  • 1K
  • 90
  • 521
  • 15

Blessé par une pierre cachée dans une boule de neige, Paul est condamné à garder la chambre le temps de reprendre des forces : il ne la quittera plus.

Critiques : avis d'internautes (8)

Les Enfants terribles
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les enfants coulent sans la mère, morte.

Dans mes lointains souvenirs, il me semble avoir entendu parler des enfants terribles de Cocteau par un vieux professeur de français de collège. Malheureusement, en ce temps là déjà, comme pour Verlaine et Rimbaud, l'école de la raie publique s'empressait d'épingler les triangles roses et de nous apprendre que Cocteau était la meuf de Jean Marais avant d'en avoir étudié la moindre ligne. Il est...

20 1
Avatar Baragne
7
·
le bateau livre

Paul et Elisabeth sont à cet âge où l’on sort de l’enfance, du monde des jeux et des rêves pour entrer dans l’âge adulte. Mais à quoi sert-il, cet âge adulte ? C’est tellement bien de rêver, de s’embarquer pour des voyages imaginaires dans cette chambre fantastique où les piles de vêtements deviennent des vagues, le lit un radeau, la commode un coffre qui contient un trésor qu’eux seuls peuvent... Lire la critique de Les Enfants terribles

15 2
Avatar Noménale
8
Noménale ·
Critique de Les Enfants terribles par retardeness

Quel livre incroyable ! La plume de Cocteau n'est pas la plus limpide qu'il soit, ses phrases sont torturées et nerveuses, elles passent un maximum de ressorts psychologiques dans des constructions parfois biscornues. Je lis en refermant le livre qu'il l'a écrit au cours d'un sevrage à l'opium... Les images surréelles développées imperceptiblement sont des petites étincelles qui dynamisent le... Lire la critique de Les Enfants terribles

1
Avatar retardeness
8
retardeness ·
Découverte
De l'importance de ne pas coucher avec sa famille

« Il est de ces maisons, de ces existences, qui stupéfieraient les personnes raisonnables ». Stupéfiant inceste que celui-là, que l’on se prétende raisonnable ou non. Touchés par la grâce de la lutte sans merci qu’ils se livrent bien malgré eux, Paul et Elisabeth, tour à tour – mais jamais concomitamment – nourrissons, adolescents, puis sexués, semblent ne pas trouver de... Lire l'avis à propos de Les Enfants terribles

2
Avatar LIgnoranceEtLaMisere
8
LIgnoranceEtLaMisere ·
Critique de Les Enfants terribles par atomystik

Deux adolescents, Paul et Elisabeth, un frère, une sœur, livrés à eux même dans leur appartement parisien. Orphelin alors qu'ils ont respectivement 15 et 17 ans, ils vivent en bohémiens dans l'appartement de leur mère, leur existence étant assurée par un médecin, ami de la famille, qui leur envoie une garde malade, s'occupant des courses et du ménage. Les deux jeunes vivent dans leur... Lire la critique de Les Enfants terribles

1
Avatar atomystik
8
atomystik ·
Toutes les critiques du livre Les Enfants terribles (8)