Bienvenue au Pôle!

Avis sur Les Fiancés de l'hiver - La Passe-Miroir, tome 1

Avatar MiJa
Critique publiée par le

Il y a des livres magiques. Ceux auxquels on pense pendant la journée et qui nous rendent impatients de rentrer chez nous le soir pour pouvoir tourner les pages avec délices. Ces livres dont on souhaite aussi repousser la fin.
Avec les Fiancés de l’hiver, j’ai retrouvé cette incroyable sensation...

La terre n’est plus ronde. Elle a explosé en mille morceaux. Ces morceaux constituent en eux-mêmes de multiples mini-mondes, « les arches ». Jeune femme assez discrète, Ophélie habite sur Anima et détient, à l’instar de ses nombreux « cousins » des pouvoirs particuliers : elle est capable de « lire » les objets et de passer à travers les miroirs. Indépendante, elle doit cependant remettre en cause son existence quand elle apprend qu’elle a été promise à un jeune homme du « Pôle », une autre arche dont le climat est, comme son nom l’indique « polaire ». Accompagnée par sa marraine (un personnage haut en couleur) elle quitte Anima pour rejoindre un monde au mœurs sensiblement différentes des siennes mais aussi bien plus dangereux. Elle se rend alors compte qu’on cherche à cacher son identité… et se retrouve bien malgré elle au cœur des intrigues dignes de la cour de Louis XIV.

Nous voici donc avec un premier roman très réussi. Christelle Dabos nous embarque pour un univers foisonnant de bonnes idées, de personnages aussi intéressants les uns que les autres, de lieux féériques – la citacielle, pour ne nommer qu’elle en, est l’exemple parfait. L’héroïne sort des clichés communs – elle n’est pas jolie, elle n’est pas sexy, elle n’est pas intrépide et en plus terriblement maladroite. Elle paraît même, au début seulement, effacée, à se cacher derrière ses lunettes et son écharpe apprivoisée. Mais sous ses dehors discrets, Ophélie va se révéler d’une force de caractère étonnante, réfléchie, intègre, attachante…

Thorn, le fiancé, est d’une personnalité assez énigmatique, réservé, froid, rigide. La relation entre les deux promis, dont l’union est programmée, va s’avérer compliquée. Mais l’adaptation aux us et coutume du pôle, à la guerre interne menée par les différents clans va s’avérer encore plus difficile. Notre jeune héroïne devra néanmoins composer avec les différentes rivalités en essayant d’affirmer sa place et découvrir la véritable raison de son mariage.

La société dépeinte est loin d’être compassée. Sous les dehors enchanteurs, la citacielle, capitale flottante du pôle s’avère un nid d’individus plus hypocrites et corrompus les uns que les autres – et là, on ne peut s’empêcher de penser à une certaine Alice coincée dans un pays des merveilles, finalement pas si merveilleux que ça. Tout n’est qu’illusions et désillusions pour notre plus grand plaisir.

Un premier roman jeunesse d’une qualité rare ! A mettre dans les toutes les mains, de 13 à 99 ans. Il n’y a pas d’âge pour rêver…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1918 fois
19 apprécient · 1 n'apprécie pas

MiJa a ajouté ce livre à 9 listes Les Fiancés de l'hiver - La Passe-Miroir, tome 1

Autres actions de MiJa Les Fiancés de l'hiver - La Passe-Miroir, tome 1