Couverture Les Fous du roi

Critiques de Les Fous du roi

Livre de (1946)

Un lien vaut mieux que deux tu l'auras...

A l'époque où Penn Warren était un peu connu, on le comparait, voire l'opposait, volontiers à l'autre écrivain du Sud : Faulkner. C'est à la fois flatteur et pas très juste. Evidemment les deux romanciers ancrent leurs oeuvres dans le même terreau, la même ambiance poisseuse et étouffante, mais Warren a suffisamment de talent et d'autonomie pour qu'on l'aborde pour ce qu'il a écrit. En... Lire la critique de Les Fous du roi

26 9
Avatar Senscritchaiev
9
Senscritchaiev ·

Critique de Les Fous du roi par Jack-Burden

Par une ruse, l'histoire a presque oublié Robert Penn Warren. Pourtant avec Les fous du roi il signe un roman d'une ampleur immense, d'une beauté délicate et d'une ambition un peu folle, un roman total en somme ; un genre quelque peu disparu aujourd'hui. Roman sur la connaissance, le mal, l'Histoire le destin. Sous le prétexte d'un roman sur la politique, l'auteur nous offre... Lire la critique de Les Fous du roi

7
Avatar Jack-Burden
10
Jack-Burden ·

Is there a sign Truth gives that we recognize?

All the King’s Men est le troisième roman de Robert Penn Warren, auteur américain aux multiples talents qui fut toutefois d’abord un poète et un critique poétique. Publié en 1946, le roman prend pour toile de fond l’ascension et la chute de Willie Stark, politicien populiste d’un Etat du Sud des Etats-Unis qui évoque fortement la Louisiane. J’évoque une « toile de fond » car... Lire la critique de Les Fous du roi

Avatar Venantius
9
Venantius ·