Où l'on découvre la beauté insoupçonnée d'un bloc de charbon.

Avis sur Les Indes Noires

Avatar ritournelle
Critique publiée par le

Oubliez tous les clichés que le monde minier a pu vous inspirer : loin des misères de Germinal, les houillères d'Aberfoyle, les fameuses "Indes noires", sont un outre-monde préservé et riche, un ténébreux et silencieux paradis minéral. Ici les mineurs sont heureux de leur condition, au point de ne plus vouloir rejoindre la lumière du jour et de bâtir leurs demeures dans les cavernes de l'exploitation. Lacs souterrains, trains fantomatiques, cottages taillés dans le schiste et même une noire chapelle peuplent un monde à l'esthétique vaporiste illuminé par l'incandescence des disques électriques.

Dans ce cadre fascinant et insolite, Jules Verne narre une histoire à la structure plutôt classique mais portée par des personnages braves et attachants. Il y adjoint un aspect fantastique en entremêlant à son récit le folklore et la mythologie d'une Écosse fantasmée entre Walter Scott, les brawnies et la Dame du Lac. Un bon Jules Verne qui, malgré une trame un brin poussive, se distingue par son atmosphère unique et immersive.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 131 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ritournelle Les Indes Noires