Couverture Les Mandible : une famille, 2029-2047

Critiques de Les Mandible : une famille, 2029-2047

Livre de (2016)

Fiction anticipatrice ou dystopie ?

Le roman commence en 2029. L**’Amérique est en faillite, elle s’effondre sous le poids de sa dette**. Le dollar perd son rôle central de monnaie de réserve et de référence pour les échanges commerciaux, remplacé par le « bancor », une nouvelle devise élaborée par la Chine et la Russie (j’ai découvert après ma lecture que le bancor n’est pas une invention de Lionnel Shriver mais Lire l'avis à propos de Les Mandible : une famille, 2029-2047

2
Avatar Arnaud Malon
8
Arnaud Malon ·

Les Mandible : quel naufrage !

Un scénario au top pour qui aime ce genre de fiction, des personnages intéressants et un potentiel d'intrigue et de descriptions des relations humaines fantastique.... mais complètement raté. Des dialogues interminables, faux, ennuyant et souvent inutiles A mon goût, plus de 600 pages de dialogues et conversations interminables sur l'économie et... Lire la critique de Les Mandible : une famille, 2029-2047

1
Avatar Augustin Degos
3
Augustin Degos ·