Couverture Les Particules élémentaires

Critiques de Les Particules élémentaires

Livre de (1998)

Dépression, dérision, sexe

Une première certitude, très intime – Houellebecq n’a jamais écrit et n’écrira jamais qu’un seul roman, cette histoire des deux (demi) frères (et la confrontation répétée des deux moitiés ne permettra jamais de retrouver l’unité perdue), apparemment si complémentaires, le scientifique et le littéraire, le prof et le chercheur, totalement mutilée en réalité, l’un dont le cerveau, dès le début, a... Lire la critique de Les Particules élémentaires

64 6
Avatar pphf
9
pphf ·

Je vous salut Michel.

"Il est des lieux où souffle l'esprit" écrivait Maurice Barrès dans son Incipit de "La colline de Sion", il est aussi des bouquins où l'esprit souffle en rafales, avis de tempête intellectuelle. Les Particules élémentaires sera à la seconde partie du XXième siècle ce que la comédie humaine fut au XIXième: une représentation parfaite de la vie des hommes. Lévi-Strauss peut aller se rhabiller,... Lire la critique de Les Particules élémentaires

30 5
Avatar Charette
10
Charette ·

Le royaume perdu

On a parfois le sentiment, en découvrant une œuvre d'un artiste qu'on aime bien, que l'on contemple le sommet de sa carrière. Que, quoi qu'il fasse après, il ne sera jamais vraiment capable de produire quelque chose de mieux. Parfois on se trompe mais, bien souvent, ce sentiment se révèle justifié. Les Particules Élémentaires est vraisemblablement de ces œuvres-là. Houellebecq est un auteur... Lire la critique de Les Particules élémentaires

26
Avatar Thib .
9
Thib . ·

Silence éternel des espaces infinis.

Suite de ma découverte du petit monde merveilleux de Michel Houellebecq avec son second roman, "Les particules élémentaires", publié en 1998, quatre ans après "Extention du domaine de la lutte". Si tu es donc dépressif et suicidaire, hésitant encore entre la corde et le cyanure, ce livre devrait sûrement t'aider dans ton choix, tant la vision qu'a Houellebecq de l'humanité foutrait le blues à... Lire l'avis à propos de Les Particules élémentaires

19 3
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Michel ou le veilleur des mondes

Auteur controversé au style proche du premier jet permanent Michel Houellebecq nous offre avec Les Particules élémentaires un moment de littérature d'une puissance terrible qui - sous son vernis nihiliste et sa crasse ampoulée - couve une désarmante humanité... jusque dans ses mots ultimes ! Ecrit à la fin du siècle dernier Les Particules élémentaires narre le destin de deux... Lire la critique de Les Particules élémentaires

8
Avatar stebbins
8
stebbins ·

Les testicules parlementaires

C'est toujours un plaisir de lire ou relire Michel Houellebecq même si la lecture n'est pas toujours drôle et optimiste, lire ses vérités donnent du baume au cœur. L'auteur voit juste et fait mouche, il est d'une lucidité déconcertante. Ses personnages souffrent dans ce monde de merde qui est le nôtre. Il paraît que Les Particules élémentaires serait le roman le plus côté de... Lire l'avis à propos de Les Particules élémentaires

9 2
Avatar silaxe
7
silaxe ·

Boson & Higgs

On voudrait parfois être cannibale, moins pour le plaisir de dévorer tel ou tel que pour celui de le vomir. Cioran Houellebecq m’a toujours amené au cannibalisme. Peut-être est-ce sa physionomie si particulière, qui le rapprocherait presque d’un portrait de Schiele, avec ses pommettes... Lire l'avis à propos de Les Particules élémentaires

10 2
Avatar Dextoutcourt
9
Dextoutcourt ·

Journal de bord d'une lecture

Plutôt que tenter de résumer, après lecture intégrale du livre, ce que je pense de celui-ci, je vous communiquerai au fil des pages lues (au fil des jours ou semaines, car ça n'est pas un livre qui se lit en quelques heures) mes réactions chaque fois que j'estimerai nécessaire de le faire. On verra ce que ça donne. C'est mon premier Houellebecq. J'ai acheté le bouquin chez Flammarion il... Lire l'avis à propos de Les Particules élémentaires

6 6
Avatar Fleming
8
Fleming ·

Critique de Les Particules élémentaires par Sohac

Je ne comprends pas comment l'on peut s'ennuyer. Le penchant moderne pour le voyeurisme devrait en soi suffire à en garantir l'intérêt. Vue plongeante sur le slip de Bruno, sur l'âme presque sans désir de Michel. Sexe, suicide et re-sexe derrière, avec un peu de physique quand même. Tous cela, je le concède, désaturé par une pellicule de monotonie, de frustration. A cela s'ajoute l'image... Lire la critique de Les Particules élémentaires

8
Avatar Sohac
9
Sohac ·

Une Pierre Philosophale

Nous nous souvenons de Andy Kaufman, cet humoriste qui, sur l'estrade, fit une imitation pitoyable d'Henri Kissinger, le ministre des affaires étrangères sous l'administration Nixon. Un sentiment de malaise émanait de la salle tant la « performance » était des plus grossières, des moins subtiles et des moins drôles. Dès qu'il eut terminé, Kaufman annonça une seconde imitation. Les... Lire la critique de Les Particules élémentaires

2 1
Avatar Alexandre_Pinteau
8
Alexandre_Pinteau ·