De l'art d'affronter ses géniteurs

Avis sur Les Prénoms épicènes

Avatar Melopee
Critique publiée par le

Le pitch de départ est assez séduisant : Claude et Dominique ont une fille. Comme leurs prénoms sont mixtes, ils décident de prénommer leur progéniture Épicène (qui désigne aussi bien le mâle que la femelle).

La petite fille est très désirée mais à sa naissance son père l'ignore puis la méprise. Et c'est sa mère qui entretient avec elle une relation fusionnelle quitte à ce que le couple parental se délite faute du déséquilibre d'amour. L'enfant grandit et les relations se dégradent encore car le père est absent et semble avoir quelque chose à cacher. Elle conçoit pour lui une haine qui ne demande qu'à exploser.

Je suis habituellement une aficionada d'Amélie Nothomb mais je dois dire que j'ai été plutôt lassée par ce petit dernier. Il me fait beaucoup penser à celui d'avant, Frappe-toi le cœur. Alors certes c'est plaisant et elle a toujours une sacrée verve mais cela ne renouvelle pas le genre. Ceci dit, le temps de lecture est réduit (une soirée à peine) alors si cela vous déplaît, vous pourrez tout de suite passer à autre chose.

Je regrette les premiers, notamment Le sabotage amoureux qui est mon préféré. Alors c'est vrai que le Nothomb nouveau est attendu comme le messie à chaque rentrée scolaire mais elle gagnerait à prendre des risques. Son oeuvre autobiographique est pour moi d'un autre acabit !
Vous l'aurez compris, le bilan est plus que mitigé !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 614 fois
3 apprécient

Autres actions de Melopee Les Prénoms épicènes