Avis sur

Les Revenants par Alabama_Worley

Avatar Alabama_Worley
Critique publiée par le

Une fois de plus, Laura Kasischke écorche la société américaine, ses traditions et sa façade parfaite. Le livre est certes un pavé (presque 600 pages), mais dès la 20ème page on se trouve happé par l'histoire et le puzzle plein de mystère qu'elle a construit pour nous.
Puzzle, c'est le mot, puisque chaque chapitre s'imbrique dans un subtil va et vient chronologique alternant les points de vue des 5 ou 6 personnages principaux, parfois liés par le noeud de l'intrigue sans même se connaître.

L'histoire se passe sur un campus américain qui cultive l'excellence comme tant d'autres. Craig vit une belle histoire d'amour avec la parfaite et virginale Nicole. La vie de celle-ci est étroitement liée à celle de sa sororité (société étudiante très répandue aux usa) dont elle suit les règles et les rituels avec ferveur, au grand agacement de son petit ami. Lorsque Nicole meurt, atrocement mutilée dans un accident de voiture, le campus entier dirige toute sa haine contre Craig, qui a survécu et qui était au volant. Lui ne se souvient de rien mais pourtant une témoin affirme avoir été sur les lieu de l'accident juste après que celui-ci ai eu lieu et avoir constaté que Nicole n'était que très peu blessée, et consciente... Peu après le retour de Craig sur le campus, celui-ci se met à l'apercevoir au gré des rues, et il n'est pas le seul: son ami Perry est persuadé de la reconnaître sur une photo prise lors de la cérémonie d'hommage organisée pour son propre enterrement! Se pourrait-il que Nicole soit revenue d'entre les morts, ou s'agit-il seulement d'hallucinations provoquées par le chagrin et la perte d'un être cher?

Le résultat est mystérieux, sur le fil du rasoir entre rationnel et surnaturel, c'est drôlement bien ficelé, et finit en beauté par une montée en puissance haletante! Comme elle sait si bien le faire, Laura Kasischke prend un malin plaisir à nous égarer dans des impasses et à dévoiler la dérangeante vérité au dernier moment. Les 100 dernières pages m'ont vraiment accrochées, je n'étais plus là pour personne, agrippée à mon bouquin...une vraie réussite!

Pour autant, ne vous attendez pas non plus à lire un thriller même si à première vue ça pourrait y ressembler. L'auteur fait monter la pression en finesse, travaille l'ambiance et la mentalité des personnages, pour un résultat vraiment scotchant, on en redemande!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 352 fois
3 apprécient

Autres actions de Alabama_Worley Les Revenants