"Je suis née dans un sycomore"

Avis sur Les Suprêmes

Avatar MargauxAugier
Critique publiée par le

Les suprêmes est le premier roman écrit par le violoncelliste professionnel, Edward Kelsey Moore. La première chose qui m'a attiré vers ce livre est sa couverture, les trois femmes représentées me faisant inéluctablement penser aux malicieuses bonnes du film La Couleur des Sentiments. La seconde chose est son contexte historique : l’Amérique des années 60. Enfin, ce qui a fini de me convaincre est le récit de l'amitié de trois quinquagénaires afro-américaine; Odette l'intrépide/bonne vivante, Clarice la rebelle/conventionnelle et Barbara Jean la beauté blessée. Les Suprêmes c'est un tableau plein de couleurs, de nuances et de sentiments qui se lit avec plaisir de la première à la dernière page.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 356 fois
3 apprécient

Autres actions de MargauxAugier Les Suprêmes