Couverture Les Vagues

Critiques de Les Vagues

Livre de (1931)

Nous passons comme l'éclair devant les sémaphores

Woolf allonge ses six personnages-amis (plus un) sur une paillasse de son laboratoire littéraire où le fonctionnement intime de l’humain sera disséqué, de la prime jeunesse à la vieillesse, sur plusieurs décennies déroulées en monologues alternatifs au présent de l’indicatif : une sorte d’exploit du genre, mais autant le dire, ce n’est pas facile facile. Un récit en deux temps : le... Lire la critique de Les Vagues

19 21
Avatar -Valmont-
9
-Valmont- ·

Intense jusqu'au dégoût

Les vagues est un voyage introspectif dont on ne se remet pas. Avec un départ heureux en apparence. Comme lorsqu'on se jette dans l'eau, heureux de retrouver la mer, au début des vacances; on nage loin de la côte, avec l'envie de se fondre dans l'horizon bleu et d'oublier tous les troubles passés... et que l'inverse se produit. La marée devient violente, les vagues sont de plus en plus fortes,... Lire la critique de Les Vagues

29 4
Avatar Garfounkill
10
Garfounkill ·

Une lecture à rendre obligatoire pour tout écrivain ...

Étrange situation qui m’oblige à noter 9 un livre que je n’ai pourtant pas aimé ! Pourquoi 9? Parce que V . Woolf atteint ici des sommets de profondeur quant à la réflexion littéraire. Sa remise en cause notamment du personnage et du récit classique est magistrale et a pour conséquence un profond changement dans l’utilisation du langage. " Je commence à rêver d’un langage naïf comme celui... Lire la critique de Les Vagues

10 6
Avatar jaklin
9
jaklin ·

L'écume des jours

Bon, faut que j'avoue quelque chose : ce 10 est sans doute le moins "objectif" des 10 que j'ai filé sur ce site. Ou le plus subjectif. Les Vagues de Virginia Woolf n'est pas un roman ordinaire. Je ne sais même pas si on peut dire qu'il s'agit d'un roman, vu qu'il n'y a ni narrateur, ni action, ni dialogue. Non, ici on a droit à des pensées, des traits d'esprits mais... Lire la critique de Les Vagues

19 4
Avatar PFloyd
10
PFloyd ·

Critique de Les Vagues par antarctica

Quand on ouvre The Waves (oui oui je la fais en Anglais), on ne sait pas trop dans quoi on se lance. Alors en abrégé, comme dirait ma prof de littérature: "ze noveule iz eu poétik noveule". Ce qui en soit ne signifie rien, si ce n'est qu'on ne va pas comprendre grand-chose à l'histoire. Premièrement: il n'y a pas d'histoire. Choupinou, on est chez Woolf, il n'y a jamais d'histoire. Il s'agit... Lire l'avis à propos de Les Vagues

18 1
Avatar antarctica
10
antarctica ·

J'atteste qu'il n’y a pas d’autre moi que moi

The Waves est souvent présenté comme le roman le plus expérimental et le plus ardu de Virginia Woolf. Il est certainement expérimental : tout son texte, à l’exception de quelques brefs interludes descriptifs, se compose seulement des pensées rapportées d’un petit groupe de six personnages (Rhoda, Susan, Jinny ; Louis, Bernard, Neville), qui commentent en pensée les mêmes situations... Lire l'avis à propos de Les Vagues

Avatar Venantius
9
Venantius ·