Il y bien plus que les Géants et les Lilliputiens

Avis sur Les Voyages de Gulliver

Avatar Psmith
Critique publiée par le

Quand j'ai commencé Les voyages de Gulliver je ne connaissais que la partie du voyage où Gulliver rencontre Lilliputiens et Géants. Ma surprise fut donc de taille quand étant à peine arrivé à la moitié du bouquin, je m'aperçus que ces deux voyages avaient déjà eu lieu.
Après ça ce fut une totale découverte, bizarrement je n'avais jamais entendu parler de la suite (Suis-je le seul? J’en ai parlé à plusieurs personnes de mon entourage et apparemment je ne le suis pas, même si certaines avaient entendu parler des Houyhnhnms, sans souvenir du nom tout de même, mais en connaissant l’existence de chevaux dans l’oeuvre)
L’île volante, l’Académie de Lagado et ses membres aux inventions saugrenues,l’île des sorciers et ses célèbres revenants, les immortels Struldbruggs séniles et infirmes, les Yahoos et les Houyhnhnms…autant de richesses dont je n’avais pas la moindre idée et qui m’ont plues énormément.
Mais même en connaissant les deux premières parties, j’étais loin de me douter de l’humour et de la satire sociale et politique que Swift disperse généreusement à travers son œuvre. La scène où Gulliver explique au roi de Brobdingnag la politique anglaise et où celui-ci la critique sans vergogne (à l’indignation totale de Gulliver) est l’une de ces scènes dont je me souviendrais avec plaisir.
En résumé, pour ceux qui ne connaissent que les Lilliputiens et les Géants, et donc qui ne connaissent que vaguement l’oeuvre (tel que ce fut mon cas.) n’hésitez plus et découvrez pleinement cette œuvre à l’humour tantôt aiguisé (de part ses satires) tantôt un peu plus scatophile, mais toujours d’une richesse incroyable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 770 fois
5 apprécient

Psmith a ajouté ce livre à 2 listes Les Voyages de Gulliver

Autres actions de Psmith Les Voyages de Gulliver