👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Une trilogie commence toujours par un premier roman. Ce sont "Les yeux jaunes des crocodiles" qui ont été tirés au sort. Katherine PANCOL ne m'a pas convaincue dans la mise en place de ces deux soeurs que tout oppose. Les situations ne sont pas toujours très claires ou trop caricaturales. Force est de constater que je n'ai pas vraiment accrocher à l'écriture, alors même que beaucoup, à la sortie de ce livre, se montraient enthousiasmés sur ce génie 'pancolien'... Par fidélité à mes principes, je me suis promis de lire le deuxième volet... Ensuite, comme demain est un autre jour, je serai peut-être mieux disposé. A suivre.

il y a 5 ans

1 j'aime

Les Yeux jaunes des crocodiles
eloch
5

Papa élève des crocodiles et maman écrit des bouquins pour tata

Il y a des livres pas très bien écris, un peu simplistes qu'on lit d'une traite pour passer le temps, espérer quelque chose qui ne vient pas et voir les défauts, "Les yeux jaunes crocodiles" est de...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

Les Yeux jaunes des crocodiles
-so-
6

Critique de Les Yeux jaunes des crocodiles par -so-

Je viens de finir les yeux jaunes des crocodiles. Après m'être demandé pendant des lustres ce que pouvait bien être ce nouveau best-seller à la couverture multicolore qu'on voyait partout dans le...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

Les Yeux jaunes des crocodiles
Zoshio
4

Ce à quoi je m'attendais: du gnangnan!

Hyper facile à lire, aucune difficulté à rentrer dedans, mais au fur et à mesure qu'avance "l'histoire", on se demande quand est-ce que ça commence vraiment. Je l'ai fini sans m'en apercevoir, sans...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

1

Charlotte
François_CONSTANT
8
Charlotte

Critique de Charlotte par François CONSTANT

La chevauchée tragique de la Mort qui pousse à vivre. La Mort qui s’approche, s’accroche, fait peur, étouffe, éloigne, rapproche. La Mort qui force Charlotte Salomon, juive allemande, à devenir sa...

Lire la critique

il y a 7 ans

18 j'aime

4

L'Amour et les forêts
François_CONSTANT
8

Critique de L'Amour et les forêts par François CONSTANT

À travers « L’AMOUR ET LES FORÊTS », paru chez Gallimard en 2014, je découvre l’auteur Éric REINHART. Belle découverte ! Bénédicte Ombredanne est une lectrice de cet auteur. Ayant apprécié son...

Lire la critique

il y a 7 ans

16 j'aime

4

L'Art de perdre
François_CONSTANT
8

Critique de L'Art de perdre par François CONSTANT

« L’art de perdre » écrit par Alice ZENITER est la troublante histoire du silence de deux nations conduisant à la perte de paroles, donc de mémoire, de trois générations, celles d’Ali, Hamid et...

Lire la critique

il y a 4 ans

14 j'aime