👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Galerie de portraits d'entrée de jeu et autant de personnalités différentes sont à découvrir dans ce roman qui me permet aussi de découvrir fort tard et bien après tout le monde, l'écriture de Katherine Pancol.
Mieux vaut tard que jamais dit-on non ? Je suis assez d'accord. Un auteur, un ouvrage, c'est quand on veut, quand on peut, quand l'occasion se présente. C'est une rencontre. Le temps m'a fait défaut jusqu'à présent et c'est bien loin de l'effet de mode que je me lance dans la saga de Joséphine et de ses proches. Être à contre courant n'est pas pour me déplaire.

Écriture simple, mais assez efficace pour nous raconter ces vies qui se croisent.
Très, voir peut-être un peu trop réaliste, on peut vite s'identifier à un ou plusieurs protagonistes. Chacun possède des traits de caractère bien marqués, mais on découvre des nuances, des fêlures, des faiblesses ou des ressources insoupçonnées au fil des pages.
Quand je disais que peut-être tout ceci était un peu trop réaliste, je faisais référence à leurs existences plus ou moins malmenée. Même les plus gâtés en apparence ont leur lot. Et tout cela ne m'a pas fait rêver ou transporter. J'ai plutôt eu des remontés mélancoliques et des pensées plus mornes, plus sombres. La nature humaine et la société actuelle me déçoivent trop souvent. Ce roman met justement le doigt dessus à divers niveau. Même en ne privilégiant pas seulement les lectures gaies, j'avoue que je ne me retrouve pas autant plongé dans des pensées ou des quotidiens qui me parlent autant. Les échos me sont limites désagréables et pourtant je suis allée au bout du récit.
Masochisme ? Peut-être un peu (lol). Espoir que cela change ? Toujours.

Emeralda
5
Écrit par

il y a 6 ans

Les Yeux jaunes des crocodiles
eloch
5

Papa élève des crocodiles et maman écrit des bouquins pour tata

Il y a des livres pas très bien écris, un peu simplistes qu'on lit d'une traite pour passer le temps, espérer quelque chose qui ne vient pas et voir les défauts, "Les yeux jaunes crocodiles" est de...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

Les Yeux jaunes des crocodiles
-so-
6

Critique de Les Yeux jaunes des crocodiles par -so-

Je viens de finir les yeux jaunes des crocodiles. Après m'être demandé pendant des lustres ce que pouvait bien être ce nouveau best-seller à la couverture multicolore qu'on voyait partout dans le...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

Les Yeux jaunes des crocodiles
Zoshio
4

Ce à quoi je m'attendais: du gnangnan!

Hyper facile à lire, aucune difficulté à rentrer dedans, mais au fur et à mesure qu'avance "l'histoire", on se demande quand est-ce que ça commence vraiment. Je l'ai fini sans m'en apercevoir, sans...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

1

Le braconnier du lac perdu
Emeralda
7

Critique de Le braconnier du lac perdu par Emeralda

On nous présente cet opus comme étant le plus sombre de la trilogie et l'on ne nous a pas menti. Je puis vous l'affirmer après avoir tout lu. C'est sombre, un peu à l'image de la météo / du climat...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

5

Le Horla
Emeralda
10
Le Horla

Un coup de coeur !

Le moins que je puisse dire, c'est que les éditions Rue de Sèvres ont fait déjà du beau travail car cette bande dessinée est fort bien mise en valeur dans cet album de haute qualité. Le prix est en...

Lire la critique

il y a 8 ans

6 j'aime

2

Le Mari de mon frère, tome 4
Emeralda
9

Ce n'est qu'un au revoir

Il est rare qu’un livre me fasse pleurer réellement et un manga encore plus, mais force est d’avouer que j’ai bien versé quelques larmes lors des dernières pages de ce quatrième et dernier tome de la...

Lire la critique

il y a 3 ans

5 j'aime