Couverture Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

Critiques de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

Livre de (1968)

Prêt pour la fusion ?

Lire Blade Runner après avoir vu Blade Runner est une expérience assez particulière. Car, si les deux oeuvres se rejoignent sur certains points, elles s'excluent complètement sur d'autres, mais tout en restant complémentaires l'une envers l'autre. Et c'est très étrange. Étrange surtout parce qu'il m'est rarement arrivé de lire une oeuvre après avoir vu son adaptation. C'est quand même bizarre,... Lire la critique de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

69 8
Avatar PFloyd
9
PFloyd ·

Pets.

Difficile de se plonger aussi tardivement dans un tel classique de la littérature d'anticipation quand on connait déjà par coeur sa cultissime adaptation cinématographique. Ne connaissant que très peu l'auteur Philip K. Dick, j'ai tout de même pris le risque de rattraper mon retard, au risque peut-être de passer à côté d'un monument. Rédigé par l'auteur en 1966 à un moment plus calme d'une... Lire l'avis à propos de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

31 7
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Les aventures de René Descartes, le dézingueur de robots.

N'ayant pas vu l'adaptation cinématographique de ce roman, et en en ayant entendu beaucoup plus de mal que de bien, je ne m'attendais pas à un livre d'une telle qualité. J'aime la science-fiction qui ne se réduit pas à un simple récit manichéen, genre avec des gentils humains et des méchants robots. Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? va au-delà... Lire la critique de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

9 1
Avatar Gwynplaine
8
Gwynplaine ·

Android Market

Le monde est tout de même bien foutu. "Les Androïdes rêvent-ils de moutons électrique" est complémentaire de "Blade Runner", les qualités de l'un nourrissant le génie de l'autre. Exit le côté badass taiseux de Deckard (dont on découvre le prénom, assez peu classe: Rick), exit aussi l'ambiance crépusculaire du film -qui emprunte plus à William Gibson qu'à K. Dick (oui, c'est bon, ça fait "caca"..... Lire la critique de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

22 20
Avatar Marius
8
Marius ·

Aussi parfait que le film qu'il a inspiré

Un chef-d'oeuvre de science-fiction, tout simplement. Réflexion sur l'être humain, sa psychologie, son humanité, dans un monde noir, pessimiste, sale (tellement propre aux obsessions de Dick), Blade Runner nous entraîne moins dans une chasse à l'homme que dans l'auto-introspection d'un homme, en proie à ses doutes et ses démons. Notamment à cause de sa relation avec Rachel, qui va le mener à... Lire l'avis à propos de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

14
Avatar Lonewolf
10
Lonewolf ·

Critique de Les androïdes rêvent-ils de moutons... par Tmnath

J'ai préféré lire le livre avant de voir le film, et quelque part je suppose que j'ai bien fait. Philip K. Dick nous plonge dans un futur post-apocalyptique où la plupart de la population a déjà fui vers Mars, laissant derrière eux une terre empoisonnée où la plupart de la faune et de la flore ont été détruites. Les derniers terriens vivent tant bien que mal parmi les retombées radioactives,... Lire la critique de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

14 2
Avatar Tmnath
8
Tmnath ·

Critique de Les androïdes rêvent-ils de moutons... par

J'avais lu certains livres de K. Dick. Comme Minority report : j'avais vu le film que j'ai trouvé mauvais ... du coup le livre ne m'inspirait pas. J'avais tort. Pour Blade Runner, c'était différent : j'adore le film (devenu à mes yeux un classique) alors je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec le livre. Bon, mon super effet de suspens est un peu à l'eau, vous avez vu la note. Ce livre est... Lire l'avis à propos de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

8
10
·

Fans de SF ou de Blade Runner ? Alors lisez ce livre !

Ah Blade Runner...Quel fan de SF ne porte pas le film de R. Scott dans son coeur ? Eh bien voici la nouvelle qui a inspiré cette implacable chasse à l’Andro(ïde). Rick Deckard est chasseur de primes. Sa mission ? Mettre hors d'état de nuire (on utilise alors le terme "retirer") des Androïdes se faisant passer pour des humains. Dave Holden, la référence des chasseurs, est mis hors service alors... Lire la critique de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

7
Avatar MarlBourreau
8
MarlBourreau ·

PK Dick est plus doué pour inventer des histoire que pour les terminer

Philip K.Dick est plus doué pour inventer les histoires que pour les terminer. Ce formidable roman en est une nouvelle preuve. La fin est assez décevante mais on le pardonne vite à l'auteur car le reste est magistral. Et même quand on a vu plusieurs fois le film éponyme de Ridley Scott qui est très éloigné du roman dont il est tiré (et ce bien qu'il ait été réalisé sous la supervision de Dick... Lire l'avis à propos de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

7
Avatar rivax
8
rivax ·

Critique de Les androïdes rêvent-ils de moutons... par Hélèneshka

Un livre difficile à lire mais très bien. Les questions posées sur ce qui définit l'humanité, les relations entre une communauté éclatée avec des rancœurs, des ségrégations... sont traitées subtilement dans un récit prenant. Les différentes réponses et réactions des personnages à ces questions permettent d'éviter le manichéisme et donnent des pistes de réflexion sans imposer une vision unique.... Lire l'avis à propos de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

6 4
Avatar Hélèneshka
8
Hélèneshka ·