Couverture Les gens heureux lisent et boivent du café

Les gens heureux lisent et boivent du café

12345678910
Quand ?
6.1
  1. 23
  2. 33
  3. 59
  4. 87
  5. 156
  6. 263
  7. 288
  8. 231
  9. 104
  10. 77
  • 1.3K
  • 91
  • 362
  • 7

Diane nous fait passer par toutes les émotions. Une femme à qui la vie a tout donné puis tout repris, et qui n'a pas d'autre choix que de faire avec.

Match des critiques
les meilleurs avis
Les gens heureux lisent et boivent du café
VS
A lire en buvant un café

Difficile d'avancer quand on a perdu des êtres chers, quand on vit dans les souvenirs. Comment, quand on vit à trois apprendre à vivre seule du jour au lendemain parce que la mort et le destin en ont décidé autrement. Diane fait le choix de partir, de tout quitter pour mettre fin à la spirale infernale qui l'entraîne vers le fond et lui ôte la force de lutter. Pour ce faire elle choisit l'Irlande, un pays au climat hostile mais aux habitants chaleureux. Elle va trouver là bas des amitiés...

19 5
Avatar LioDeBerjeucue
3
LioDeBerjeucue
J'ai été abusée par le titre.

J'ai beaucoup lu et apprécié, à une époque de ma vie où je n'avais pas envie de fournir un effort intellectuel en lisant, les romans écrits comme les scénarios de leur future adaptation au cinéma : Marc Lévy, Jean Christophe Grange, Bernard Werber, Maxime Chattam. Le style était moyen et prévisible, mais je les trouvais efficaces et rapides à avaler. Et ma foi, les ambiances étaient bien maîtrisées, surtout de la part des auteurs de thriller. Pour Levy, même si je ne croyais pas deux... Lire la critique de Les gens heureux lisent et boivent du café

13

Critiques : avis d'internautes (75)

Les gens heureux lisent et boivent du café
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les Gens Heureux lisent, mais pas ce livre.

Heureusement qu'on m'a généreusement prêté le livre ! En le voyant je me souviens m'être exclamée : "Oh Bah on dirait la couverture de Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan ... " On en est très loin. En pas moins de 187 pages, l'auteur parvient à gaver le lecteur de clichés plus gros les uns que les autres, de personnages aussi consistants que des pots de yaourt, le tout... Lire l'avis à propos de Les gens heureux lisent et boivent du café

33 5
Avatar Edenal
1
Edenal ·
Critique de Les gens heureux lisent et boivent du... par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'homme qui lit : Agnès Martin-Lugand s’est fait connaître après que Michel Lafon a édité son premier roman, découvert par internet en e-book autoédité, et culminant depuis à plus de trois cent mille exemplaires vendus. La psychologue clinicienne de formation, qui vit à Rouen... Lire la critique de Les gens heureux lisent et boivent du café

5
Avatar L'Homme Qui Lit
5
L'Homme Qui Lit ·
Découverte
Vous m'auriez dit que c'était du Levy, je vous aurais cru.

"Les gens heureux lisent et boivent du café"... Quand j'ai lu ce titre lors de ma promenade hebdomadaire à la Fnac, je me suis dis tiens, c'est assez avant-gardiste.. un peu culotté, mais la couverture est jolie, me faisant penser à "Rien ne s'oppose à la nuit" de Delphine De Vigan (aller le lire, ce bouquin est bien.. lui... oops). Bon. J'achète. Très enthousiasmée de ma trouvaille, je me... Lire l'avis à propos de Les gens heureux lisent et boivent du café

17 3
Avatar BabethMamba
3
BabethMamba ·
Les gens malheureux parlent et brassent du vide

Une veuve sans personnalité en a marre de son pote gay qui passe ses soirées à se faire sodomiser, et part en Irlande pour oublier la mort de son époux et de sa fille en vivant une pseudo-histoire d'amour pitoyable avec un abruti marié mais en fait non, puis elle rentre à Paris pour reprendre son café littéraire mondain avec une semaine spéciale luxure. Un énième livre écrit par une femme, pour... Lire l'avis à propos de Les gens heureux lisent et boivent du café

16 1
Avatar Aeter
1
Aeter ·
Charmant

Charmant roman qui se lit rapidement. L'écriture est fluide et agréable et les personnages sont attachants. Malgré le fait que l'héroïne principale ait perdu son mari et sa fille, il est à noter que ce roman ne s'apesantit heureusement pas sur cela et ne vire pas au mélodrame. Jolie idée que le départ de Diane, l'héroïne, en Irlande car cela donne une ambiance particulière au roman, dépaysante.... Lire l'avis à propos de Les gens heureux lisent et boivent du café

5
Avatar Euanthe
6
Euanthe ·
Toutes les critiques du livre Les gens heureux lisent et boivent du café (75)