"On ne peut gouverner innocement."

Avis sur Les mains sales

Avatar clay
Critique publiée par le

C'est à mon sens, l'une des pièces phares de Jean Paul Sartre, à la fois politique et philosophique. Nous suivons avec délectation le parcours de Hugo, jeune volontaire du parti, qui souhaite aller plus loin "Un désespéré, ça doit pouvoir s'utiliser". S'ouvre alors une aventure rocambolesque en compagnie de personnages attachants et brillamment pensés, Sartre s'est d'ailleurs sans doute inséré dans l'un des personnages (Hoederer ou Hugo, les avis sont partagés). En tout cas, une œuvre engagée et incroyablement actuelle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 293 fois
1 apprécie

Autres actions de clay Les mains sales