Urgent : à lire, à offrir et à abandonner sur des bancs publics.


Sait-on assez où risquent de nous mener collectivement les petites
lâchetés de chacun d’entre nous ?



Cette nouvelle de Franck Pavloff est courte, à peine 11 pages, mais percutante. Une fable de la trempe de "La ferme des animaux" ou de "Rhinocéros" (ces 3 œuvres sont complémentaires, on devrait en faire des coffrets qu'on pourrait offrir pour Noël).


"Matin brun", c'est l'histoire de 2 amis qui ont du se séparer de leurs animaux de compagnie, un chien et un chat, qui avait le défaut de ne pas être bruns... chose insupportable à "l'État national".


Ils ont trouvé cela un peu curieux, se sont brièvement interrogé sur le bien fondé de cette nouvelle politique... puis ils sont passé à autre chose, sans doute plus importante.


Peu de temps après, c'est le journal local qui a fermé. Pas assez dans la ligne du parti, critiquant la milice. Pas grave, pour le tiercé, il parait que les "Nouvelles brunes" tiennent la route.


Et c'est ainsi, de petits renoncements en petites lâchetés, que la bête immonde grandit. Toujours plus absurde, toujours plus forte... jusqu'à ce qu'il ne soit trop tard.



On aurait dû dire non. Résister davantage.



Oui, "on" aurait du.


C'est étrangement actuel, non ?
Il est temps, plus que temps, de résister davantage.

zemoko
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

Le 9 décembre 2015

1 j'aime

Matin brun
rebloch
8
Matin brun

Parabole sur la soumission aveugle

Une nouvelle simple, courte et efficace sur le danger rampant de la soumission aveugle aux ordres. Ou comment les ruisseaux des petites lâchetés quotidiennes alimentent le fleuve du totalitarisme...

Lire la critique

il y a 12 ans

20 j'aime

Matin brun
Evether
1
Matin brun

Envie de me taper la tête contre les murs

et de m'essuyer avec cette parabole niaise et nulle et clichée et fade et rhaaaa pour la rendre tout à fait brune. C'est tellement mal écrit et opportuniste que ça donne envie de devenir un des...

Lire la critique

il y a 11 ans

18 j'aime

14

Matin brun
Nathayla
8
Matin brun

Critique de Matin brun par Nathayla

Matin Brun. Fruit du « 21 avril » (« hein ?! mais qu'est-ce qui s'est passé le 21 avril ? C'était pas plutôt le 11 septembre ?... si, si, on m'a déjà fait le coup, l'Homme oublie vite), ce petit...

Lire la critique

il y a 10 ans

12 j'aime

Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4
zemoko
9

Ce n'est pas du Stieg Larson... mais c'est un très bon roman

Est-ce que c'est du Stieg Larson ? Non, bien évidemment que non. Est-ce que c'est grave ? Pas tant que cela... Bon, d'accord, le fait d'avoir lu les premiers "Millenium" voici déjà quelques années a...

Lire la critique

il y a 7 ans

11 j'aime

2

Temps glaciaires
zemoko
9

Commissaire, ne changez pas, restez comme vous êtes !

Disclaimer : je suis fan de Fred Vargas et j'adore l'Islande... donc, attention, ma critique et la note que je donne à ce livre sont sans doute biaisés. Vous êtes prévenus. Ceci étant dit, j'ai...

Lire la critique

il y a 7 ans

11 j'aime

1

Ecoute la ville tomber
zemoko
8

Une ville en plein burn-out

« Écoute la ville tomber » est le premier roman de Kate Tempest dont on me dit quʼelle serait une rappeuse anglaise déjà connue et reconnue dʼune trentaine dʼannée (ce que je veux bien le...

Lire la critique

il y a 4 ans

8 j'aime