Couverture Médée

Critiques de Médée

Livre de (1635)

ENFIN.

Après les discours trop argumentatifs d'Euripide et le flop lyrique de Sénèque, ENFIN, oui, enfin je lis une tragédie de Médée qui soit, ce me semble, pleinement satisfaisante. Si on m'a parlé d'une parenté certaine avec Sénèque plus qu'avec Euripide, je ne suis pas réellement convaincue. Le Médée de Corneille, plus qu'une réécriture, est une tragédie qui donne toute son ampleur, toute sa... Lire l'avis à propos de Médée

6 2
Avatar Eggdoll
8
Eggdoll ·

Médée par panda slave

Médée Une pièce de théâtre tragique qui nous raconte la vengeance d’une magicienne sur son époux infidèle. "Médée" a été écrite par le célèbre dramaturge et poète français Pierre Corneille. C’est une tragédie parue en 1635. "Médée" nous raconte l’histoire d’une magicienne portant le nom de la tragédie dont elle est l’héroïne. Celle-ci, prise de jalousie après avoir... Lire la critique de Médée

1
Avatar pandaslave
7
pandaslave ·

toute l'horreur du monde

C'est une pièce bien écrite. On est obligé de le dire, et c'est ce qui en fait le principal intérêt. Ce n'est pas tout, parce qu'on a aussi une histoire de base évidemment très bien, et des personnages tous plus vicieux les uns que les autres. D'ailleurs on a parfois l'impression que l'auteur tente uniquement, tout au long de la pièce, de nous montrer à quel point tous sont des... Lire l'avis à propos de Médée

Avatar lislb
8
lislb ·

Drame de la fidélité

Héroïne cornélienne avant même que Corneille ne la représente, Médée devait passer sous sa plume ; il y a des accents de la plainte de don Diègue dans la tirade de Créon à la scène 4 de l’acte V. On trouve dans Médée du baroque (le char), du classicisme (presque tout le reste), de l’héroïsme (« Je n’ai jamais souffert qu’elle me fît la loi, | Et toujours ma fortune a dépendu... Lire la critique de Médée

Avatar Alcofribas
8
Alcofribas ·

La femme

Je n'avais jamais lu de Corneille, principalement parce que j'adore Racine, alors j'ai des principes, voyez-vous ?! J'ai commencé par Médée parce que j'avais adoré le film de Pasolini (bien que je ne connaissais pas le mythe à l'époque, ce qui rendait le film quelque peu difficile à suivre), tellement adoré que j'ai nommé l'un de mes gecko Médée... (l'autre s'appelle Phèdre, passionnant non ?).... Lire la critique de Médée

Avatar Moizi
8
Moizi ·