Couverture Mercure

Mercure

(1998)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 27
  2. 21
  3. 32
  4. 84
  5. 182
  6. 406
  7. 640
  8. 482
  9. 213
  10. 99
  • 2.2K
  • 113
  • 214
  • 3

Une île. Un vieil homme et une jeune fille y vivent à l'abri de tout reflet. Une infirmière survient pour soigner la jeune fille. Tandis que des relations de plus en plus confiantes se nouent entre elles, l'infirmière découvre les éléments d'un mystère et d'un drame qui tiennent à l'étrange loi...

Match des critiques
les meilleurs avis
Mercure
VS
« Mais est-il normal à mon âge de parler déjà du passé? »

Amélie Nothomb y raconte l'histoire de Françoise Chavaigne, d'Hazel appelée aussi « pupille » et Omer Loncours nommée aussi « le Capitaine » ou encore « le vieux ». L'histoire se déroule près de Cherbourg, sur l'île Mortes-Frontières, en 1923. Sur cette île, un vieillard et une jeune fille vivent isolés dans une grande maison entourés de serviteurs et de gardes du corps, et où il n'y a étrangement aucune surface réfléchissante. Devenue orpheline, la jeune...

7 4
Mercurien

Je vais m'autoriser à citer le quatrième de couverture de l'édition de poche : "D'une complexité vertigineuse, d'une érudition enlevée et jubilatoire". Signé "Jennifer Kouassi, Le Magazine littéraire". Voilà. La "complexité", c'est parce qu'on se rend compte que l'amour c'est un peu compliqué, et puis aussi parceque l'auteur y invente le syndrome de Stockholm. "Vertigineux", comme la comparaison entre le mercure, le métal, et Mercure, le dieu romain. OUI C'EST GENIAL ! "L'érudition",... Lire la critique de Mercure

12

Critiques : avis d'internautes (27)

Mercure
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Amélie, je t'aime.

Ce livre est celui qui me pousse, chaque année, à acheter encore et encore les romans d'Amélie Nothomb. Chaque année, j'espère retrouver une infime sensation que j'ai pu ressentir en lisant ce livre. Une histoire qui commence doucement, sans vagues. Une infirmière assidue, un maitre des lieux étrange, et une jeune fille au passé trouble fuyant son reflet. Chaque seconde de ce livre m'a tenue... Lire l'avis à propos de Mercure

9
Avatar fraise
10
fraise ·
De l'autre côté du miroir

Sur une île perdue, un vieil homme vit avec une jeune femme dont il a fait la découverte cinq ans auparavant. Blessée, mutilée par un bombardement, la pauvre femme vit désormais avec ce vieillard qui l'a recueillie par bienveillance. Enfin, à peu de choses près. Très vite, elle apprend qu'elle est complètement défigurée et que ce havre de paix sera son lieu de vie pour toujours. Le vieil homme... Lire la critique de Mercure

9
Avatar evy_dence_
7
evy_dence_ ·
Un mystère qui n'en est pas un

Amélie Nothomb, est d'une constance agaçante quant à ses sujets et ses personnages. Et pourtant, le début de roman est assez percutant, on se laisse ainsi vite rentrer dans cette histoire qui sort du moins de l'ordinaire. Mais au fil des pages, le rythme s'essouffle, le sujet s'appauvrit et les personnages mystérieux au début laissent apercevoir une absence totale de profondeur, ils sont... Lire la critique de Mercure

4
Avatar TueReves
1
TueReves ·
Découverte
Critique de Mercure par Sedgewick

Ce Nothomb est une très bonne surprise! Alors que j'étais lassée de sa productivité actuelle, ce roman publié il y a 10 ans déjà m'a conquise. Tout y est: du suspens, de l'originalité, des personnalités étonnantes, tout ça dans quelques pages qu'on tourne à loisir pendant une après-midi entière, sans jamais vouloir le lâcher. Lire la critique de Mercure

2
Avatar Sedgewick
9
Sedgewick ·
Avis de Mercure d'Amélie Nothomb

Je poursuis mon parcours Nothombien et décide d’enchaîner avec Mercure qui ne fut ni vraiment passionnant ni vraiment détestable. On y retrouve le style d'écriture simple et fluide de l'auteur qui rend inévitablement la lecture agréable notamment dans la satisfaction d'avoir achevé un roman en une heure. L'histoire est intéressante. Là encore on y retrouve quelques personnages un peu... Lire l'avis à propos de Mercure

Avatar david7788
6
david7788 ·
Toutes les critiques du livre Mercure (27)
Vous pourriez également aimer...