Bret Easton Ellis au collège

Avis sur Mes illusions donnent sur la cour

Avatar Klem Djn
Critique publiée par le

Franchement, j'ai essayé. J'avais lu de bonnes critiques, mais je ne m'en souvenais plus. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Quelle ne fut pas ma surprise au bout de 15 minutes de me rendre compte que l'histoire allait évoquer les aventures de deux collégiens vaguement bisexuels et qui passent leur temps à sniffer de la coke parce que leur vie est triste...

A partir de là, j'ai essayé de m'accrocher, de continuer la lecture de ce récit de vie à peine romancé, d'un collégien au sein de la jeunesse dorée parisienne. Insupportable. Vous aurez compris que je n'y suis pas arrivé.

Pour moi, il s'agit clairement d'un essai de recopie du Less Than Zero de Bret Easton Ellis... Sauf que BEE mettait en scène Clay en fin de lycée, ce qui était au minimum plus crédible. Bien entendu, je ne parle même pas du reste, le style, l'histoire etc.

Bref, je déconseille cette lecture à tout ceux qui ne sont pas suffisamment intéressés par le mode de vie des collégiens de la jeunesse dorée parisienne pour pouvoir se farcir ce bouquin... C'est-à-dire tout le monde, non ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 292 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Klem Djn Mes illusions donnent sur la cour