Avis sur

Moi d'abord par LeSuricateMag

Avatar LeSuricateMag
Critique publiée par le

Sophie découvre les mystères des relations hommes-femmes. Réalisant depuis peu ses fantasmes avec Patrick, elle se retrouve dans le cercle infernal de la routine et les stéréotypes de la vie de couple. Ne voulant pas devenir la petite épouse parfaite, elle décide de prendre le large malgré l'amour qu'elle éprouve pour Patrick. La sensation d'angoisse omniprésente lui fait réaliser qu'elle passe à côté de sa vie. Grâce à son amie d'enfance, Ramona, elle fera la connaissance d'Antoine qui lui fera oublier son passé et ses craintes quant à l'avenir « Depuis ma rencontre avec Antoine, je n'avais plus eu ces moments de folles angoisses où je m'apparaissais sans avenir. Je n'avais plus envie de courir vers des vagues ou de faire mal pour exister. J'étais bien dans ma peau, bien dans notre peau ». Seulement, les tracas de la vie quotidienne refont vite surface et commencent à entacher ce beau ciel bleu... avec la peur à nouveau de finir en répétition.

Katherine Pancol écrit avec finesse et beaucoup de liberté. « Il n'était plus Tarzan le roi du frisson, l'expert en orgasmes répétitifs, mais un zéro en dodo, un minable de l'extase ». A la plume très singulière, Pancol réalise une œuvre de caractère à la fois sentimentale et piquante.

Nous sommes tous à la recherche du vrai amour et aussi contradictoire que cela puisse paraitre, nous tenons plus que tout à notre liberté, à ressentir de l'adrénaline et à nos rêves inavoués.

Moi d'abord est le premier roman de l'auteur édité en 1979 et réédité en 2012. Il connaitra un succès immédiat. Katherine Pancol est très connue actuellement grâce à ses trois derniers romans, Les yeux jaunes des crocodiles, La valse lente des tortues, Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi. L'auteure compte treize romans à son actif.

Stellina Huvenne

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 380 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de LeSuricateMag Moi d'abord