👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Moi les hommes, je les déteste

2020

598

452

47

6.2

Livre de Pauline Harmange · 19 août 2020 (France)

Genres : Culture & société, Essai
Toutes les informations

Et si les femmes avaient de bonnes raisons de détester les hommes ? Et si la haine des hommes était un chemin joyeux et émancipateur ? Dans ce court essai, Pauline Harmange défend la misandrie et entend lui redonner ses lettres de noblesse. Un livre féministe et iconoclaste.

garmonbozzia

Hiver

surtout ceux sur SensCritique

il y a plus d’un an

30 j'aime

6

Jjanah

Jjanah

Stupéfiant qu'un livre comme celui-ci puisse avoir du succès, et contrairement à son propos la haine des hommes ne peut qu'empirer la condition...

il y a plus d’un an

30 j'aime

79

TartineDeBeurre

"On ne peut pas comparer misandrie et misogynie, tout simplement parce que la première n’existe qu’en réaction à la seconde."

il y a plus d’un an

18 j'aime

34

Siegfried_Thiérrée
10
Siegfried_Thiérrée

Critique positive la plus appréciée

Encore toi le mur ?

Encore un ! Vite mon pokedex ! Grâce aux têtes de gondoles de SC, je peux en attraper plein ! "Livre féministe de type connerie, peut mordre avec son titre aguicheur, doit se vendre 15 euros le...

Lire la critique

il y a 2 ans

No_Hell
3
No_Hell

Critique négative la plus appréciée

Les généralisations de Miss Andre

On te demande si t’as un amoureux alors que t’as que quatre ans On t‘offre des bouquins gnangnan remplis de princes charmants Mince, ça y est, l’engrenage est enclenché ! Ton ennemi mortel, ma...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Moizi
1
Moizi

Que dirait Epictète ?

Ce truc coûte 8 euros en version numérique, 8 euros pour l'équivalent de n'importe quel fil Twitter vaguement féministe. Alors j'ai payé, c'est mon soutien à la cause féministe (et un impôt sur mon...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Cervix
7
Cervix

Pratique pour argumenter

Clairement on n'apprend pas grand chose (en tant que femme j'entends) mais ! Ce livre permet de se positionner, de mettre des termes sur des pensées qu'on a forcément intériorisées à un moment ou à...

Lire la critique

il y a 1 an

SarahLenoir1
1
Sarah Lenoir

La haine a écrit un livre

Avec un tel titre, l'ouvrage ne peut forcément pas être aimable. Ici on vide son coeur noircit de haine et de dégoût comme on extrait du venin d'un serpent à sonnette. Le livre déteste les hommes et...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Leo_Mance
2
Leo_Mance

Critique de par Leo_Mance

J'ai déjà du mal à me lever tout seul le matin, mon esprit s'embrume et je bégaye quand une femme que je ne connais pas se met à me parler. Dans le bus il arrive que je croise le regard de l'une...

Lire la critique

il y a plus d’un an