Aie Aie Aie Muchachas !

Avis sur Muchachas 2

Avatar PENIBLES_mag
Critique publiée par le

Genre : beaucoup de pages pour pas grand-chose

Cela fait un petit bout de temps que je n'ai pas parlé de livres et pour cause, je me suis lancée dans la trilogie Muchachas de Katherine Pancol et chaque opus fait environ 500 pages !

Si je me suis prise au jeu de sa première trilogie (Les yeux jaunes des crocodiles, La valse lente des tortues et Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi), là ça prend moyen… Je vous explique mon mécontentement. Dans le premier opus on retrouve les personnages que l’on a appréciés dans la première trilogie : Hortense, Joséphine et toute la clique. On découvre également un nouveau personnage, Stella.

Petite parenthèse : au début avec la description qui était faite du lieu, je me suis imaginée que l’action de l’histoire de Stella se déroulait au fin fond du Canada. Mais non l’action, a lieu non loin de Sens… Pour la sud Seine-et-Marnaise que je suis, ça partait déjà mal avec Katherine !

Si le premier opus sert à poser le décor, il ne s’y passe littéralement rien. On n’a pas du tout l’impression d’arriver à la fin d’un livre, mais plutôt d’avoir lu un début de 500 pages… Là, déjà, on sent le coup monté pour forcer à acheter le 2e opus !

Dans ce 2e opus, on perd l’histoire la plus intéressante (celle de Stella) qui a disparu comme par magie. On suit Hortense et ses « problèmes ». Il y a quelques tentatives d’histoires mais encore une fois rien n’est achevé à la fin de ce 2e tome. On a une seule hâte : arriver au 3e et retrouver Stella.

A la fin du 3e livre, on a enfin une histoire à peu près close, celle de Stella. En revanche, il reste de nombreuses questions en suspens sur Hortense : de ce côté-là, le récit n’a pas beaucoup avancé. On sent gros comme une maison une suite à venir…

La seule bonne surprise de cette trilogie, c’est le sujet grave de l’histoire de Stella qui est celui des femmes battues. Le livre si léger devient pesant par moments et y gagne en consistance. Ce que j’aurais apprécié : un livre uniquement sur cette histoire et pas trois bouquins qui blablatent et commencent à puer le commercial !

Je mets tout de même 4/10 car la lecture reste fluide et plaisante, mais ça suffit de nous prendre pour des pigeons !

Pour plus de critiques culturelles, rendez-vous sur penibles.fr

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 178 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de PENIBLES_mag Muchachas 2