je vois que les avis sont partagés...

Avis sur N'oublier jamais

Avatar TrynKa
Critique publiée par le

Il ne s'agit pas là de spoiler, c'est mal ! que cela soit entendu n'est t'-il pas ?
Vilains que vous êtes ! vous faites perdre à qui veut lire cette chose toute possibilité de l'aimer.
Or, je dis moi qu'il a la capacité, entre deux siestes, entre deux balades au soleil ET en jonglant avec d'autres œuvres plus denses, moins prévisibles de se faire apprécier, ce bouquin.
Certains adoreront même sans aucun doute, c'est un polar et il délivre ce qu'un polar peut délivrer. Le job est fait.
Voilà sans doute ce qui différencie un écrivain d'un "fabriquant de livres". C'est un des plus beaux exemples qu'il me soit donné de citer.
Étant restée bloquée sur les 5 premières pages de "Ne lâche pas ma main", je ne peux que saluer ici la capacité de Michel Bussi à avoir su rebondir et me permettre ainsi de lire un de ses romans en entier, même si, ô rage, etc. j'ai vite compris le truc.
Michel Bussi exerce donc bien la profession de fabriquant de livres, soit une personne qui sait écrire, peut écrire mais souhaite surtout avoir du succès et tant que les vaches brouteront il y aura une clientèle pour ce genre, dit polar de gare, parce que la vie est bien trop courte pour se prendre la tête avec des choses rébarbatives et trop peu divertissantes.
Toutefois certains se divertissent en se prenant la tête, attention ! J'ai pas dit le contraire. Mais ce n'est pas obligatoire.
Je suis décidément généreuse et indulgente (et très humble aussi). Je mets donc six. La main d’œuvre, le papier, l'encre, le cerveau qui fonctionne un brin et surtout l'exploit d'être publié alors que d'autres inconnus cent fois plus talentueux (mais un peu plus prise de tête) le resteront (inconnus j'entends, pas prise de tête), et bien tout ceci représente un travail qui mérite bien son six.
Que les amateurs de polars continuent de lire Bussi, c'est parfait. Pour les autres, au lieu de "spoiler", fouinez donc un peu, sans avoir recours aux grands classiques, dans l'actuel français. Essayez Pierre Autin-Grenier par exemple. Il est inconnu et il écrit fort bien. J'avoue que ça me met un tantinet en colère parfois.
Alors pour la peine :
http://www.senscritique.com/recherche?query=pierre%20autin%20grenier

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 836 fois
1 apprécie

Autres actions de TrynKa N'oublier jamais