👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La construction du livre n'est ni originale, ni très intéressante et elle ne sauve pas les personnages, trop caricaturaux pour être crédibles. Et de même que la construction est maladroite, le style est assez lourd. Pourtant, le livre confirme l'aisance à manier la noirceur et l'humour désabusé ainsi que la maîtrise des figures de style. Mais, en littérature, tout est question de dosage. Et c'est là l'un des problèmes de ce livre. Prenez les métaphores. Ici, elles s'enchaînent à outrance, jusqu'à saturation. À trop en abuser, la langue tourne à la démonstration tape-à-l’œil. Et devient agaçante.
L'article complet sur Touchez mon blog, Monseigneur...

TmbM
3
Écrit par

il y a 2 ans

3 j'aime

Nino dans la nuit
TmbM
3

Critique de Nino dans la nuit par TmbM

La construction du livre n'est ni originale, ni très intéressante et elle ne sauve pas les personnages, trop caricaturaux pour être crédibles. Et de même que la construction est maladroite, le style...

Lire la critique

il y a 2 ans

3 j'aime

Nino dans la nuit
Jordan__
9

Critique de Nino dans la nuit par Jordan__

Il est des romans qu’on aimerait oublier pour les redécouvrir : celui-ci en fait partie. Ce livre, c’est un after infini. C’est un lendemain de soirée plein de fumée et d’adrénaline. La plume est...

Lire la critique

il y a 1 an

1 j'aime

Nino dans la nuit
jeje68
7

Poésie urbaine

J'ai été séduit par le style et la langue originale et osée. C'est une poésie urbaine qui va à cent à l'heure et qui voit de la beauté dans des lieux glauques et des événements sordides. Mais si les...

Lire la critique

il y a 1 an

Les Furtifs
TmbM
2
Les Furtifs

Critique de Les Furtifs par TmbM

Laborieusement arrivé à un peu plus de la moitié de ce livre tant attendu, je cale. J'ai vaguement parcouru les quelques centaines de pages supplémentaires par acquis de conscience mais sans aucun...

Lire la critique

il y a 3 ans

7 j'aime

5

Jours barbares
TmbM
9

Critique de Jours barbares par TmbM

Journaliste et écrivain, William Finnegan a également fait ses preuves comme surfeur. C'est d'ailleurs en tant que tel qu'il oriente ses mémoires. Le surf n'a jamais réellement fait partie de mes...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

Au printemps des monstres
TmbM
5

Critique de Au printemps des monstres par TmbM

Il ne lui faut pas moins de 750 pages bien tassées (et environ un million de parenthèses (l'auteur ne perd pas ses bonnes habitudes (et c'est (presque) devenu sa marque de fabrique))), pour réaliser...

Lire la critique

il y a 9 mois

4 j'aime

1