Niourk est un classique incontournable de la littérature d'anticipation

Avis sur Niourk

Avatar DarkHawk
Critique publiée par le

Niourk n'est pas n'importe quel livre pour moi. C'est le livre qui m'a fait aimer la lecture. Etant enfant, j'ai eu la chance de le lire en primaire. Je ne remercierai jamais assez le professeur qui a eu cette bonne idée. Ce fut pour moi un moment magique qui m'a fait aimé les lectures de l'imaginaire.
Un dossier pédagogique est par ailleurs disponible sur le site de Castelmore afin de faciliter la lecture de ce classique à l'école.

Une adaptation en Bd a également vu le jour fin 2012 chez Ankama éditions. Vous pourrez en découvrir ma critique ici.

C'est avec beaucoup de plaisir et un peu de crainte que j'ai décidé de relire ce livre. Est-il aussi bon que dans mon souvenir ?

La réponse est oui. Dès les premières pages, je me suis replongé avec délectation dans les aventures de l'enfant noir. Dans un monde dévasté, et malgré sa différence de couleur qui lui vaut bien des tourments, l'enfant utilise toute son intelligence pour survivre. S'en suivent bien des aventures toutes plus passionnantes les unes que les autres.

« Aux temps éloignés où l'océan couvrait la plus grande partie de la terre, où seuls émergeaient les massifs élevés d'Usa, de Cuba, de Haït, d'Eurafrique, ce tube avait été construit par les hommes. Ce n'était qu'un extraordinaire vide-ordures. Des déchets dangereusement radioactifs étaient englobés dans des sphères de béton plombé qui, chassés par pression, roulaient dans le tube jusqu'à des fonds marins de six mille mètres au milieu des monstres des grandes profondeurs, là où régnait une nuit froide striée de poissons luminescents. »

Composé de courts chapitres, Niourk, permet autant une découverte de la science-fiction/anticipation pour un jeune lecteur qu'une lecture fascinante pour tout amateur du genre. On y aborde beaucoup de thèmes importants de notre société actuelle comme le racisme, la pollution, les religions et la vie en collectivité. Chaque thème s’insère parfaitement dans l'histoire et l'enrichit.
On réfléchit beaucoup et on se distrait tout autant. L'action est soutenue et le suspens bien présent.
L'environnement qui entoure notre jeune héros est également fascinant. On imagine aisément les grands poulpes attaquer le campement, ou l'enfant noir errant dans un New York devenu fou. On comprend aisément à la lecture de ses descriptions pourquoi Stefan Wul a été adapté au cinéma et en BD. Sa façon de décrire ses univers se prête particulièrement bien à cet exercice.

Le héros de l'histoire n'est autre que "l'enfant noir". Il n'a pas de nom car il n'a jamais été considéré comme un membre à part entière par sa tribu. Cela renforce le sentiment de fragilité qui l'entoure. Cela le rend également très attachant. Le jeune lectorat n'aura aucun mal à s'identifier à ce courageux jeune garçon.

Pour conclure, Niourk est un classique incontournable de la littérature d'anticipation. Quel que soit votre age, si vous ne l'avez pas lu, courez vite l'acheter.

Note : 9/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 458 fois
6 apprécient

Autres actions de DarkHawk Niourk