Un récit sympathique mais plus distant

Avis sur Northanger Abbey

Avatar Volutes-Tea
Critique publiée par le

On suit les aventures de Catherine Morland, jeune femme naïve et bien gentille, dans son entrée dans la bonne société. Elle sera confrontée aux faux semblants des uns, mais rassurée par la bienveillance des autres sur un fond d'ambiance des livres gothiques de l'époque. Jane Austen signe un témoignage de son époque et particulièrement du style littéraire en vogue, sans le faire rentrer dedans.

Si le roman s'attache à des thèmes chers à Jane Austen (interactions sociales, déroulement de la vie en ville), il y a soudainement une plus grande distance d'un point de vue narratif. L'auteure apostrophe souvent le lecteur, elle donne ses opinions sur les situations et annonce des ellipses de passages qu'elle ne souhaite pas développer. Ce style tranche avec les livres précédents, notamment Emma dans lequel Jane Austen explique et détaille chaque moment. J'ai moins apprécié cette narration plus distante voire froide qui nous fait complètement sortir du récit par moment. L'auteure n'est pas très tendre avec son héroïne contrairement aux romans précédents où ce sont plutôt certains personnages secondaires qui paraissent "stupides" et inintéressants.

Pour ma part, j'ai éprouvé une grande indulgence envers Catherine Morland et j'ai aimé suivre ses péripéties réelles ou imaginaires. C'est un roman qui se lit bien, même si la narration le rend moins attachant que les précédents.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 122 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Volutes-Tea Northanger Abbey