👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Nos étoiles contraires: un mystère de plus du cosmos

Il y a des choses qui resteront un grand mystère de la vie: pourquoi les tartines au beurre tombent toujours sur le coté beurré? pourquoi la terre est ronde? pourquoi sommes nous sur terre? mais surtout pourquoi les gens aiment ils "Nos Etoiles Contraires" ?

Les quatrième de couverture devraient laisser les critiques enflammées aux adolescents prepubescents car qualifier ce livre de "chef d'oeuvre" est non seulement exagéré mais complètement délirant.

Le roman mise tout sur son theme central, j'ai nommé: le cancer avec un grand C et une romance du genre "je t'ai aimé dès l'instant ou t'as fait tombé ton stylo par terre et que j'ai croisé tes yeux en voulant le ramasser pour te le rendre". (donnez moi de l'alcool fort et une rampe!)

L'histoire est un cliché après l'autre et les personnages aussi plats qu'une limande.

Voici quelques scènes des plus comiques:


  • Deux adolescents malades qui traînent la nuit dans une ville inconnue., dans un pays étranger, sont servis, sans mot dire, du champagne en plein public.


*Des inconnues applaudissent nos deux tourtereaux qui s'embrassent au musée Anne Frank. (sérieusement!)


  • "Je voudrais juste être assez pour toi Gus!". (que quelqu'un me reveille de ce cauchemar sans fin)


  • (je vous passe les details affligeants parce que je vous aime bien)



J'espérais que le livre allait s'arrêter en fin après le "truc" qui est arrivé à Gus. Malheureusement pour moi, mes prières ne furent pas exaucées et je continuais à souffrir en silence une bonne douzaine de pages avant la fin.

Dans l'ensemble cette lecture ne fut pas veine, ce livre est devenu au fil des mois mon baromètre de crédibilité littéraire, si qui que ce soit en parle avec les étoiles dans les yeux (ou pire me l'offre en cadeau) c'est tout simple, je ne lui parle plus jamais de ma vie.

Siham_Wahabi
1
Écrit par

il y a 6 ans

Nos étoiles contraires
Aeter
1

Cancer athée c'est raté

Deux cancéreux insupportables aux prénoms également abracadabrants s'éprennent l'un de l'autre en quelques paragraphes, la fille croit qu'elle va mourir mais le twist c'est que le garçon meurt en...

Lire la critique

il y a 7 ans

20 j'aime

11

Nos étoiles contraires
Bing
4

Métaphore là où je pense

Malgré la maigre épaisseur de ce roman j'ai vraiment eu du mal à le terminer. Mais j'ai fait un effort à cause des notes à la fois globales (8.0!) et de mes éclaireurs (8.2!), peut-être que ça allait...

Lire la critique

il y a 7 ans

15 j'aime

5

Nos étoiles contraires
Queenie
10

Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellation.

Donner le plus court résumé du livre peut faire fuir des gens : quotidien d'ados (et de leurs parents) ayant le cancer (différentes formes). Voilà. ça pourrait être pathos, donneur de leçon,...

Lire la critique

il y a 8 ans

9 j'aime

2

Un notaire peu ordinaire
Siham_Wahabi
3

Il, elle, nous, vous.

L'histoire étant fade, l'écriture -d'un ennuis mortel- n'a pas arrangé mes affaires. le discours indirect et la ponctuation à gogo ne sont pas ma tasse de thé apparemment. Le livre se lit comme...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Scandal
Siham_Wahabi
2
Scandal

Feuilleton-savon à gros budget

Scandal c'est le genre de serie que tu peux mettre comme bruit de fond quand t’épluche des patates que tu ranges tes courses ou pendant que tu fais une sieste. Tu peux meme zapper deux ou trois...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

1

The Big C
Siham_Wahabi
8
The Big C

"You can either be fat and jolly or a skinny bitch"

J'adore les histoires qui se terminent mal, un peu comme la vie. C'est réaliste et ca garde les pieds sur terre. Laura Linney est une actrice sous estimée (comme nombreuses autres).

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

1