Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avis sur

Notre-Dame de Paris

Avatar Kliban
Critique publiée par le

C'est sans doute l'une des choses les plus drôles qu'il m'ait été données de lire. J'avais gardé de l'histoire les images d'une fière tsigane, d'un amant romantique, d'un terrible archidiacre.

Esmeralda est une petite bourgeoise gourde dont les première paroles m'ont porté à des niveaux de rire rarement atteint. Phoebus est un salopard fini. Frollo un intellectuel ravagé par la passion, prêtre et alchimiste (ce que jamais les équipes Disney n'auraient osé décrire : s'ils montrent bien le luxure, ils l'attribuent à un juge, et non au gentil archidiacre qui a très-humainement recueilli Quasimodo).

Notre-Dame de Paris, ce sont des images de la romance très XIXè siècle - à se tordre de rire : la métaphore des pots de fleur employée par un Quasimodo sensément crétin pour signifier son amour à une Esmeralda évaporée d'amour dans son désir de coït inassouvi -, des procédés narratifs, cousus de fil blanc tu peux pas plus - je crois que j'ai failli m'étrangler de liesse quand j'ai vu ce qu'il avait osé sur la fin, lors de l'exécution - et des pages parfaitement sublimes, hugoliennes assurément : description de la vue de Paris depuis les toits de la cathédrale, scène du charnier final qui a des accents d'apocalypse.

Bref, ça obéissait au goût du temps - et ce n'est à ce point plus mon goût que je ne peux plus lire l'œuvre que comme un monument kistchissime érigé à une époque esthétique révolue. "Kitsch" n'étant pas péjorativement chargé dans mon vocabulaire, j'aime beaucoup ce livre et les sentiments mêlés qui m'y retrouvent. Et, ici ou là, la puissante patte de Hugo.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 345 fois
3 apprécient · 2 n'apprécient pas

Kliban a ajouté ce livre à 2 listes Notre-Dame de Paris

Autres actions de Kliban Notre-Dame de Paris