Mourir en un jour par le feu sacré ou se consumer à jamais…

Avis sur Nous rêvions juste de liberté

Avatar NowmadNormal
Critique publiée par le

Si la mort existe, et qu’elle s’approche trop près de nous, nous lui tendrons les bras et la narguerons d’un beau rictus. Quant à la vie, elle c’est sur on lui fait la guerre et ensuite l’amour. Ou l’inverse, ou les deux en même temps, même si parfois c’est elle qui nous baise.
Et « parfois » ben ça arrive plus souvent qu’on le croit.

Mais moi je ne regrette jamais, même si je ne pardonne pas toujours. La vie elle ne m’a pas choisi pour que je fasse qu’exister elle m’a tout fait vivre : les joies, la trahison, les rencontres, les au revoir, les adieux, les oublis, l’amour, la haine, le désespoir, l’entonnoir, la gloire d’être roi ou en tout cas de le croire et même l’allégresse, même si chuis pas sur de comprendre ce mot. Ce que je comprends bien par contre c’est ce que mon pote Prof y répétait souvent : une vie sans rêve c’est un peu comme une vie sans fantasme. Et que le fantasme, lui, il est juste la définition que chacun se fait de la fille qu’il ne veut pas faire qu’effleurée.
Moi c’est sur je n’ai pas fait que la frôler, la vie. Alors bien sûr chuis pas entrer par la grande porte, mais je vous jure que c’est elle que j’défoncerais à grand coup de beau texte quand je devrais la quitté.
Croix de bois croix de fer si je mens j’me fais ta mère, comme dirais Chinois. Et Freddy. Putain Freddy, toi j’te dédicace ma vie frangin !

*

Quoi t’est encore là TOI !? Ne reste pas planté dans ce carcant textuelle ! Moi je sais que TOI tu rêve de faire plus que de vivre simplement ! Alors si c’est le cas fait comme moi : rêve juste de liberté !

*

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 89 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de NowmadNormal Nous rêvions juste de liberté