Nouvelles de Pétersbourg

(Traduction de Jean-Louis Backès, Bernard Kreise et Vladimir Volkoff)

Петербургские повести

1843

1.2K

866

104

7.8
Toutes les informations

Gogol n'a jamais conçu les « nouvelles de Pétersbourg » comme un projet global qu'il aurait réalisé chapitre après chapitre. Le titre, d'ailleurs, n'a été inventé qu'après sa mort, par des éditeurs. Saint-Pétersbourg n'est pas pour lui l'objet d'une étude systématique, mais l'occasion de voyages fantastiques, au sens le plus large du terme. C'est la ville des rencontres inopinées. Chacun peut y tomber sur des voleurs (« Le Manteau »), sur un tableau énigmatique (« Le Portrait »), sur deux... Voir plus

Chaiev

Chaiev

Gogol en 1968 ? Pourquoi pas 1422 ou 2012 ? Merveilleux cette nouvelle idée SC pour les dates de sortie. La connerie humaine a cette supériorité sur...

il y a 8 ans

13 j'aime

30

SanFelice
9
SanFelice

Critique positive la plus appréciée

Le rire de l'angoisse

L'édition que j'ai lue contenait deux versions de la nouvelle intitulée Le Portrait, la seconde version étant la plus connue. Les différences entre ces deux textes en disent long sur le parcours de...

Lire la critique

il y a 5 ans

Alexis_Bourdesien
9

N'ayez pas peur des russes !

Autant le dire de suite, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en ouvrant cet ouvrage de Gogol. Etant un parfait profane en littérature russe (voire même un béotien littéraire ?), j’ai récemment...

Lire la critique

il y a 8 ans

Diothyme
8
Diothyme

Critique de par Diothyme

Les nouvelles de Pétersbourg sont comme leur titre l'indique un recueil de nouvelles se passant dans cette ville au début du XIXe siècle. J'ai choisi de vous présenter la dernière nouvelle de l'œuvre...

Lire la critique

il y a 11 ans

Raider55
7
Raider55

Contes mi réalistes, mi fantastiques de Saint Pétersbourg

Lues juste après Taras Boulba, la tonalité des Nouvelles de Pétersbourg est très différente. NB : traduction de la Pléiade.En quoi est-ce de la littérature russe ?Dans mon esprit, l'ensemble de ces...

Lire la critique

il y a 2 mois

Pelomar
7
Pelomar

Critique de par Pelomar

Ce recueil de nouvelles est très différent de ce qu'on peut trouver chez d'autres auteurs russes plus classiques comme Tolstoï et Dostoïevski (c'est les deux seuls que j'ai lu, je les cale pour...

Lire la critique

il y a 10 ans