Nymphéas noirs

2011

1.1K

437

141

7.5

Livre de Michel Bussi · 20 janvier 2011 (France)

Genre : Roman

Groupe :

Nymphéas noirs
Toutes les informations

Tout n'est qu'illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Mais les meurtres qui troublent Giverny sont réels.

Aucun résultat

Jacana
10
Jacana

Critique positive la plus appréciée

Une intrigue passionnante dans un véritable tableau vivant: à lire absolument!

Une lecture poignante et incroyable ! Qui m’a tenue en haleine de la première à la dernière page ! Des destins qui s’entremêlent dans un décor absolument incroyable. J’ai adoré me plonger dans...

Lire la critique

il y a 8 ans

Sergent_Pepper
4
Sergent_Pepper

Critique négative la plus appréciée

Twist again bien relou.

« Chef d’œuvre, un chef d’œuvre ! » « Il faut que tu le lises. » « Fabuleux, excellent », etc, etc. Face à l’avalanche de superlatifs, je donne sa chance à ce polar franco local, carte postale de...

Lire la critique

il y a 7 ans

SNaumiak
1
SNaumiak

Le succès de ce roman est aberrant...

Je suis atterrée par le nombre de personnes qui idolâtrent ce roman, et encore plus de savoir que celui-ci a obtenu cinq prix. C’est à se demander si ces gens sont plus préoccupés par le fait de...

Lire la critique

il y a 4 ans

Parkko
3
Parkko

Un livre malhonnête

Attention, ma critique contient des spoilers. Ne la lisez pas si vous ne voulez rien savoir du livre. J'aime me faire surprendre par un livre. Etre retourné. N'avoir rien vu, rien compris, et me dire...

Lire la critique

il y a 6 ans

Le_blog_de_Yuko
5

Nymphéas noirs

Après avoir lu de belles critiques sur l’écriture puissante et efficace de Michel Bussi, difficile de ne pas partir conquis et espérer passer un délicieux moment en sa compagnie. Malheureusement,...

Lire la critique

il y a 7 ans

Maximous
8
Maximous

Je suis magicien et pourtant, on m'a joué un tour...

Je ne peux vraiment rien vous dire de ce livre. De peur de trop vous en dire. Pour l'instant peu de livres ont réussis à me faire verser une larme et pourtant celui-ci y est arrivé ! (bravo)...

Lire la critique

il y a 6 ans