Avis sur

Pandemia

Avatar Sedgewick
Critique publiée par le

Trois cygnes morts sont retrouvés dans une réserve ornithologique. Amandine, laborantine à l'Institut Pasteur de Lille, est appelée en renfort pour analyser les cadavres. Simple maladie, ou virus dangereux ? Franck Sharko, Lucie Hennebelle et leurs collègues ne vont pas tarder à le découvrir. Des hommes et des femmes sont peu à peu hospitalisés pour des cas de grippe foudroyante.

J'ai trouvé ce roman presque longuet à se mettre en place. Franck Thilliez pose ses pions un à un, pour faire germer un parfum d'angoisse dans le cerveau du lecteur. Et puis, comme toujours, tout s'accélère : entre menaces et disparitions, je n'en dirais pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de cette lecture riche en rebondissements.

Pandemia est, même s'il traite d'un sujet différent, la suite chronologique d'Angor.
L'effrayant Homme en Noir avait déjà mis en place son plan diabolique, et la peur était en marche ... Le sujet est passionnant : Thilliez l'explique en fin de roman, Ebola répandait son fléau alors qu'il terminait l'écriture de Pandémia. Un sujet en plein dedans, donc, qui donne bien la trouille : un meurtrier seul ne fait presque plus peur lorsque l'on est face à un virus qui peut tuer des millions de personnes simultanément autour du monde.
Un thriller palpitant !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 560 fois
1 apprécie

Sedgewick a ajouté ce livre à 3 listes Pandemia

Autres actions de Sedgewick Pandemia