Que ne ferait pas un super papa pour mener à bien sa mission,
ramener du lait pour le petit déj' de ses enfants ? (et aussi, un peu, pour son thé, faut avouer)


Dans le désordre, et sans trop en dévoiler, il croisera :



  • des extraterrestres (ils m'ont un peu fait penser aux vogons sauf qu'ils ne veulent pas la détruire la Terre pour faire passer une autoroute hyperspatiale, ils veulent juste la redécorer...)

  • un stégosaure (l'inventeur, entre autres, du voyage dans le temps et du transporte-personne-par-boule-flottante)

  • la Reine des Pirates et son équipage de pirates sanguinaires

  • des poneys étoilés et pailletés (selon la mode)

  • une tribu d'indien (qui a fait une très mauvaise récolte l'an dernier)

  • d'affreux wompires affamés

  • des piranhas

  • un volcan savant (particulièrement sur la metascience transtemporelle)

  • trois nains mauves portant des pots de fleurs sur la tête

  • ...


Bref, c'est un peu n'importe quoi, mais un n'importe quoi gai, léger, bien illustré (par Boulet dont l'imaginaire est, sans surprise, parfaitement compatible avec celui de Neil Gaiman). Une bien belle lecture et un bien bel objet.

zemoko
7
Écrit par

Le 7 janvier 2016

Par bonheur, le lait
Queenie
8

Mon père, ce héros.

Un père étourdi doit aller chercher du lait à l'épicerie du coin pour les céréales de ses enfants (et pour son thé, tant qu'à faire). Il met un temps fou à revenir. Les enfants s'inquiètent, quand...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Par bonheur, le lait
Xuenimul
7

"Je lait adoré"

C'est par un prologue sous forme de lettre où Neil Gaiman s'excuse sur un de ses anciens récits, que commence "Par bonheur, le lait". En effet, il nous explique que dans "Le jour où j'ai échangé mon...

Lire la critique

il y a 6 ans

4 j'aime

Par bonheur, le lait
marquise
8

Got milk ?

Par malheur, un matin, sur la table du petit-déjeuner, c'est le drame : il n'y a plus de lait. S'il n'en manquait que pour les céréales de enfants, on pourrait encore faire sans, mais pas de lait...

Lire la critique

il y a 6 ans

3 j'aime

1

Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4
zemoko
9

Ce n'est pas du Stieg Larson... mais c'est un très bon roman

Est-ce que c'est du Stieg Larson ? Non, bien évidemment que non. Est-ce que c'est grave ? Pas tant que cela... Bon, d'accord, le fait d'avoir lu les premiers "Millenium" voici déjà quelques années a...

Lire la critique

il y a 7 ans

11 j'aime

2

Temps glaciaires
zemoko
9

Commissaire, ne changez pas, restez comme vous êtes !

Disclaimer : je suis fan de Fred Vargas et j'adore l'Islande... donc, attention, ma critique et la note que je donne à ce livre sont sans doute biaisés. Vous êtes prévenus. Ceci étant dit, j'ai...

Lire la critique

il y a 7 ans

11 j'aime

1

Ecoute la ville tomber
zemoko
8

Une ville en plein burn-out

« Écoute la ville tomber » est le premier roman de Kate Tempest dont on me dit quʼelle serait une rappeuse anglaise déjà connue et reconnue dʼune trentaine dʼannée (ce que je veux bien le...

Lire la critique

il y a 4 ans

8 j'aime