Couverture Pastorale américaine

Pastorale américaine

(1997)

American Pastoral

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 2
  2. 0
  3. 4
  4. 5
  5. 23
  6. 33
  7. 100
  8. 152
  9. 100
  10. 35
  • 454
  • 49
  • 484
  • 18

Après 36 ans, Zuckerman l'écrivain retrouve Seymour Levov dit "le Suédois", l'athlète fétiche de son lycée de Newark. Toujours aussi splendide.

Match des critiques
les meilleurs avis
Pastorale américaine
VS
Critique de Pastorale américaine par atomystik

Ce livre me réconcilie un peu avec Roth. Il y a environ cinq ou six ans, j'ai lu "The plot against America" (2004) et j'ai adoré. Dans ce livre, Philip Roth réinvente son enfance à Newark en imaginant que Lindberg soit devenu président à la place de Roosvelt. Il présente donc une amérique où s'insinue progressivement unvantisémitisme profond et où en tant qu'enfant juif il grandi sans comprendre le rejet dont il est victime. Bien sûr, pour nous en Europe ce livre représente une réalité que...

7 1
Critique de Pastorale américaine par Zbah

Plongée psychologique au coeur d'une famille juive des environs de NY, qui va servir de prétexte à un dynamitage en règle du rêve américain. Prenons un blond, beau, brillant, sportif, américain, entrepreneur, conciliant, juif, marié a une ex miss du coin, belle, intelligente, catholique - tout leur réussit, une vie comme l'Amérique en rêve, réussite libérale, vie culturelle, maison au grand air - voilà pour le paysage idyllique peu subtil que va choisir Roth pour y insérer son vitriol, et... Lire l'avis à propos de Pastorale américaine

6
Critiques : avis d'internautes (14)
Pastorale américaine
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Endoscopie Américaine

Il est difficile de critiquer cette œuvre tant sa lecture est récente pour moi. D’autant plus que finir ce roman a été pour moi une souffrance. Pas une souffrance liée à une insatisfaction du contenu ou de la forme, mais une souffrance presque physique. En effet, j’ai lu les 50 dernières pages le ventre noué, les larmes aux yeux, dans cette espèce de concentration décuplée par... Lire la critique de Pastorale américaine

11 7
Avatar Eleanor Rigby
9
Eleanor Rigby ·
Critique de Pastorale américaine par Anaïs Alexandre

L'histoire nous est racontée par Nathan Zuckerman. Il s'agit d'un narrateur récurrent des romans de Philip Roth, un écrivain solitaire et observateur de ses condisciples. Celui-ci retrouve Seymour Levov, surnommé "le suédois", un élève vedette du lycée où ils ont tous les deux étudié. C'est un homme à la réussite éclatante, une incarnation du rêve américain. Il épouse Miss New Jersey et forme... Lire l'avis à propos de Pastorale américaine

7
Avatar Anaïs Alexandre
9
Anaïs Alexandre ·
Critique de Pastorale américaine par dodie

Nathan Zuckerman, écrivain reconnu rencontre trente-six ans après l'idole de tout son lycée, de tout son quartier Seymour Levov dit Le suédois. Il a gardé toute la prestance et le charisme de sa jeunesse mais Zuckerman décèle que derrière cette belle façade se cache une tragédie. A sa mort, quelques jours plus tard, il décide de se mettre dans la peau de Seymour et imagine quelle a pu être sa... Lire la critique de Pastorale américaine

5
Avatar dodie
9
dodie ·
Découverte
Très dur

Vraiment un livre très dur, qui prend aux tripes avec un narrateur dépassé par sa propre vie et ses conséquences non maitrisables, c'est très dur à lire, pas de manichéisme ni de romantisme hollywoodien, juste la tranche de vie d'un mec accablé sans avoir rien demandé, je ne le conseillerais pas à tout le monde, et je n'imagine même pas les résonances que ça doit créer quand on a des enfants... Lire la critique de Pastorale américaine

6
Avatar Tybalt
9
Tybalt ·
Critique de Pastorale américaine par xophe

Seymour Levov, marié à une miss New Jersey, habite une belle grande maison dans un bled chaleureux et mène la vie de ses rêves. Arrive la guerre du Vietnam, sa fille adolescente devient de plus en plus engagée dans le mouvement anti-guerre, de plus en plus éloignée de ses parents qui incarnent tout ce qu'elle déteste, et finira par commettre l'irréparable. Notre américain parfait voit alors sa... Lire la critique de Pastorale américaine

5
Avatar xophe
8
xophe ·
Toutes les critiques du livre Pastorale américaine (14)
Vous pourriez également aimer...