Avis sur

Perfidie - La Roue du temps, tome 18

Avatar Herma
Critique publiée par le

Les derniers tomes étaient bons, mais avec celui-ci, Jordan retombe dans ses vieux travers.
Il commence bien, pose l'intrigue, débute ses histoires, il se passe des choses, Rand retrouve les filles pour des moments d'anthologie, et puis...rien. 75% du livre est composé de pur néant, un vide abyssal qui occupe quand même 600 pages, mais pour ne rien dire, ne faire progresser ni l'intrigue, ni les personnages.
La seule histoire qui vaut la peine d'être mentionnée est celle de Mat et de ses plans d'évasions. Après avoir été relou pendant les premiers tomes, il se développe et retrouve cet humour tant mentionné, mais qu'on a eu du mal à voir jusqu'à présent. Sa rencontre avec Tuon est hilarante, ainsi que sa relation avec Tylin, et lui, au moins, il agit.
Je ne sais pas si c'est parce que Jordan a créé trop d'histoires parallèles qu'on a l'impression que rien n'avance, ou que rien n'a d'intérêt, mais c'est l'impression que j'ai eu ici.
On parvient ensuite à la fin, et comme d'habitude, alors que l'action est intense, et le suspense à son comble, Jordan bâcle. On dirait qu'il a peur de se répéter, ou d'ennuyer son lecteur avec des descriptions trop longues, (ce qui ne le gêne pas pour les 500 pages précédentes pourtant), alors il va à toute vitesse, écrit des combats en trois paragraphes, et ne nous décrit même pas l'évènement majeur qui se produit.
Je suis restée sur le cul. Ça l'aurait tué de nous dire comment Rand nettoie la Source? Et de nous décrire un peu les combats entre les méchants et les gentils? J'ai à peine eu le temps de comprendre qu'une des Aes Sedai faisait partie de l'Ajah Noire que le livre était fini.

Jordan n'a aucun sens du rythme, mais surtout aucun sens du spectacle. En le lisant, j'ai l'impression de lire la vie d'un Ogier.
ce qui est dommage aussi dans ce tome ce sont les personnages. Aucune évolution et même une simplification. Mis à part Mat et Nynaeve qui tirent leur épingle du jeu, les autres sont réduits à une peau de chagrin de ce qu'ils étaient avant.

J'espère que les prochains tomes seront meilleurs, et à ce point je ne sais pas si je dois craindre ou me plutôt me réjouir du fait que Jordan n'a pas écrit les trois derniers.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 134 fois
Aucun vote pour le moment

Herma a ajouté ce livre à 1 liste Perfidie - La Roue du temps, tome 18

  • Livres
    Illustration Lus en 2013

    Lus en 2013

    Comme j'ai généralement du mal à me souvenir du moment où je lis les livres, je me suis dit que ça me servirait de pense-bête.

Autres actions de Herma Perfidie - La Roue du temps, tome 18