"Petit pays" de Gaël Faye : élixir de plume

Avis sur Petit Pays

Avatar Lettres-it-be
Critique publiée par le

L’écriture, aussi légère puisse-t-elle être, pèse parfois aussi lourd que le plomb. Avec « Petit pays », Gaël Faye fait vivre le génocide rwandais à travers les mots de Gabriel. Faire exister un récit là où tout a disparu. Pour l’auteur né au Burundi, cet écrit n’est jamais une complète autobiographie. L’auteur raconte plus qu’il ne se raconte. Des phrases qui virevoltent, des mots qui s’entrechoquent, des sonorités qui s’accomplissent … Ce roman récompensé par le Goncourt des lycéens 2017 catapulte son auteur au rang des Grands discrets. Quand écrire devient une prouesse, et lire un voyage.

// « C’est chaque fois la même chose, le jour de mon anniversaire, une lourde mélancolie s’abat sur moi comme une pluie tropicale quand je repense à Papa, Maman, les copains, et à cette fête d’éternité autour du crocodile éventré au fond du jardin … » //

# La bande-annonce

(Quatrième de couverture) : Avant, Gabriel faisait les quatre cents coups avec ses copains dans leur coin de paradis. Et puis l’harmonie familiale s’est disloquée en même temps que son « petit pays », le Burundi, ce bout d’Afrique centrale brutalement malmené par l’Histoire.

Plus tard, Gabriel fait revivre un monde à jamais perdu. Les battements de cœur et les souffles coupés, les pensées profondes et les rires déployés, le parfum de citronnelle, les termites les jours d’orage, les jacarandas en fleur … L’enfance, son infinie douceur, ses douleurs qui ne nous quittent jamais.

# L’avis de Lettres it be

Avant de devenir cet auteur allègre et brillant, Gaël Faye est un musicien acharné, un équilibriste des mots. Il est à l’origine de nombreux morceaux de rap aux sonorités world music par moment, mais toujours avec ce désir de faire danser les mots pour exprimer toute leur musicalité. Pour découvrir son dernier EP « Rythmes et botanique » et par là même découvrir cet auteur-compositeur-interprète de talent, référez-vous à cet excellent article du site Le Rap en France. Et parce que la comparaison est aisée mais intrigante, nous ne pouvions rater le rapprochement d’avec un autre artiste malaxant le son pour en tirer la substantifique moelle : Stromae. Même silhouette élancée, même trajectoire de vie oscillant entre drame familial et étincelle de vie permanente, même talent démesuré dans chaque entreprise artistique, mêmes racines partagées entre Afrique et France pour l’un, Belgique pour l’autre. La comparaison n’ira pas plus loin, mais jugez quand même.

La suite de la critique ? Direction le blog de Lettres it be : https://lettresitbe.jimdo.com/critiques-de-romans/petit-pays-de-ga%C3%ABl-faye/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 252 fois
1 apprécie

Autres actions de Lettres-it-be Petit Pays